Lycos va chercher à concurrencer Google en 2013

Par  - Publié le
Lycos
© DR

Le mythique moteur de recherche des années 90 Lycos prépare son come-back pour l'année à venir. Selon la société indienne qui détient désormais la marque, le nouvel outil de recherche se distinguera par une présentation des résultats très visuelle, utilisant des vignettes plutôt qu'une simple liste d'URL. Son ambition est de fusionner les notion de recherche et de curation.

Il fut l'un des pionniers des moteurs de recherche, avant d'être submergé par la vague de fond Google dans les années 2000. Mais en 2013, Lycos pourrait faire son retour sur le marché de la recherche web. C'est en tout cas la volonté affichée par l'actuel patron de Lycos Inc, Rob Balazy. "Dans l'année à venir, nous allons dévoiler un nouvel outil de recherche. Je ne veux pas en dire trop pour le moment, car il est toujours en développement, mais notre vision est de fusionner la notion de recherche classique avec celle de la curation de contenu", confie le responsable à nos confrères de The Next Web.

La "curation de contenu", de l'anglais "content curation", a pour principe de sélectionner, éditorialiser, puis partager les contenus les plus pertinents trouvés sur le Web. Dans le cas du moteur Lycos, ce principe se concrétiserait par une présentation des résultats sous la forme de vignettes. Chacune intégrerait du contenu visuel, par exemple la page d'accueil d'un site. Avec cette prévisualisation, l'utilisateur pourrait plus facilement sélectionner le résultat qui l'intéresse, sans devoir cliquer sur différentes URL.

"Nous pensons que l'avantage utilisateur est énorme. Ce principe supprime le processus d'essai et d'erreur, qui consiste à cliquer sur les résultats de recherche puis d'appuyer sur le bouton "Retour" dans le navigateur", assure Rob Balazy.

Fort de cette innovation, Lycos entend faire un retour remarqué sur le marché des moteurs de recherche. Rappelons que la marque est aujourd'hui la propriété de la société indienne de marketing en ligne : Ybrant Digital qui l'a racheté en 2010. Lycos propose toujours, notamment en Europe, un outil de recherche sur son portail, mais il utilise l'algorithme de Yahoo.

Christophe Guillemin

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous