Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Lorraine : Norske Skog Golbey conforte sa fibre

, ,

Publié le

Entité quasi autonome du papetier norvégien, Norske Skog Golbey fertilise la Green valley vosgienne pour pérenniser son site et diversifier ses revenus.

Lorraine : Norske Skog Golbey conforte sa fibre
Avec sa capacité de 600 000 tonnes de papier journal par an, le site est le premier producteur d’Europe de l’Ouest.

La vallée d’Épinal (Vosges) n’en finit pas de se réjouir d’avoir accueilli, voici vingt et un ans, la première implantation hors Norvège du papetier Norske Skog. Non content d’avoir cumulé 840 millions d’euros d’investissements sur le site, l’industriel constitue le point d’ancrage de la Green valley, seul projet lorrain labellisé "grappe d’entreprises" par l’État en 2010. Initié par la communauté d’agglomération Épinal-Golbey, le cluster est animé par la société Ecodev, qui associe à son capital la collectivité et Norske Skog (30% chacun), ainsi que deux nouvelles implantations du site, le producteur de ouate de cellulose, NrGaïa, et le fabricant de panneaux isolants Pavafrance.

Le terreau vosgien paraît fertile, puisque Norske Skog s’apprête à partager ses ressources avec les futurs occupants de l’eco-Park de 70 hectares en cours d’aménagement en face de son usine. La conjoncture n’est pourtant pas favorable à la plus grande papeterie d’Europe, confrontée à l’érosion de la vente de journaux. Norske Skog Golbey, qui comptait 570 salariés, baissera son effectif sous la barre des 400 l’an prochain. Mais le site, passé en 2006 du statut d’unité de production à celui de business unit quasi autonome, s’est donné les moyens de sa survie. En attirant des partenaires, le holding mutualise ses coûts et valorise ses actifs dormants.%%HORSTEXTE:14%%

Partenariats et recyclage

"Nous ne nous inscrivons pas dans la stratégie de l’après-papier. Au contraire, nous nous concentrons sur notre cœur de métier tout en nous diversifiant dans des activités périphériques à haute valeur ajoutée : les écomatériaux, la chimie verte et la valorisation de nos sous-produits", explique Jean-Claude Pierrot, le directeur stratégie et finances de Norske Skog Golbey. En 2010, le papetier a accueilli dans l’un de ses anciens bâtiments de stockage la start-up NrGaïa, qu’il approvisionne en papier journal recyclé. L’implantation a mobilisé 4 millions d’euros et créé 12 emplois.

Le partenariat engagé au cours de cette même année avec Pavatex va bien au-delà de la fourniture de matière première. Norske Skog, qui portait lui-même un projet de diversification dans les panneaux isolants, a convaincu le groupe suisse de s’implanter sur la dernière parcelle disponible de son site. Mise en service en avril, Pavafrance (60 millions d’euros d’investissement pour 49 employés) lie étroitement son processus de fabrication à celui du papetier. Les deux industriels ne se contentent pas de mutualiser leur approvisionnement et leurs services généraux, mais échangent également vapeur et électricité.

Soutenu par le pôle Fibres, lui-même situé sur le campus d’Épinal, le projet Le bois santé (LBS) a permis à Norske Skog Golbey de s’associer à la start-up pharmaceutique nancéienne Harmonic Pharma, afin de développer le potentiel des molécules de bois. Le programme, qui implique l’université de Lorraine, le CNRS et l’Inria, doit déboucher sur l’élaboration de nouvelles substances thérapeutiques et nutritives à usage humain et vétérinaire. Norske Skog Golbey compte également valoriser son gisement de cendres (60 000 tonnes par an). Ces déchets, actuellement recyclés dans les cimenteries ou en sous-couches routières, pourraient remplacer les charges minérales dans les composantes du plastique. Dépositaire du brevet, Norske Skog n’exclut pas de voir prochainement un plasturgiste s’implanter à proximité de son gisement de cendres.

Pascale Braun

%%HORSTEXTE:12%%

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus