Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Lockheed Martin annonce moins de livraisons de F-35 que prévues en 2016

,

Publié le , mis à jour le 25/01/2017 À 07H37

Infos Reuters (Reuters) - Lockheed Martin a annoncé mardi avoir livré en 2016 moins d'avions de chasse F-35 que prévu. Surtout, l'entreprise de défense a déclaré avoir découvert une "défaillance grave" dans le contrôle interne des comptes de sa filiale d'hélicoptères Sikorsky.

Lockheed Martin annonce moins de livraisons de F-35 que prévues en 2016
/Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls
© Peter Nicholls / Reuters

Le groupe américain de défense explique que les contrôles internes chez Sikorsky ont été inefficaces et que ses résultats financiers pourraient devoir être corrigés.

Les moyens informatiques utilisés pour établir les rapports financiers de Sikorsky ne disposaient pas de contrôles suffisants pour valider avec précision les informations publiées, a dit sous couvert d'anonymat une personne informée sur le sujet. Selon cette source, Lockheed Martin poursuit un audit des systèmes mais ne s'attend à identifier aucune lacune grave.

Un représentant de Lockheed s'est refusé à tout commentaire.

Le groupe, premier fournisseur du Pentagone, s'est contenté de déclarer qu'à l'heure actuelle aucune erreur importante dans les résultats financiers ou dans les bilans n'avait été mise au jour en lien avec un défaut de contrôle chez Sikorsky. Lockheed Martin n'a pas non plus dû modifier ses résultats passés.

Lockheed Martin a par ailleurs dit avoir livré l'an dernier 46 avions de chasse F-35, alors que son objectif était de 53.

Le nouveau président américain, Donald Trump, a critiqué en décembre le coût élevé du programme F-35, le jugeant "hors de contrôle".

Le titre Lockheed Martin perdait 2,68% à 250,59 dollars à Wall Street vers 15h15 GMT, alors que le Dow Jones gagnait 0,12% et le Standard & Poor's 500 0,14%.

Lockheed Martin a dit prévoir pour 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 4,6% à 7,1%, contre une prévision précédente de +7%. Son bénéfice par action, lui, est attendu entre 12,25 et 12,55 dollars.

Les analystes s'attendent en moyenne à un bénéfice par action de 12,87 dollars pour un chiffre d'affaires en progression de près de 5%, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Au quatrième trimestre 2016, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 13,75 milliards de dollars (12,79 milliards d'euros), contre 11,52 milliards de dollars un an plus tôt.

Le bénéfice net des activités poursuivies a augmenté à 959 millions de dollars, soit 3,25 dollars par action, contre 817 millions de dollars ou 2,63 dollars par action un an auparavant.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 3,06 dollars pour un chiffre d'affaires de 13,03 milliards de dollars.

Pour Reuters, Ankit Ajmera à Bangalore et Mike Stone à Washington; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus