Dossier

La France du numérique : tout le potentiel digital de nos régions

Limousin : Haut débit à la campagne

Par  - Publié le | L'Usine Nouvelle n° 3306

  En dix ans, nombre de start-up ont su prospérer dans ce secteur très concurrentiel devenant des exemples de réussite.

Environ 250 entreprises et 1 800 emplois font partie de la filière numérique limousine, dont le poids économique reste inconnu. Pour bien cerner cette nébuleuse, un contrat d'action collective va être signé entre la région Limousin et l'Aliptic, une association regroupant des professionnels. "Un observatoire sera créé en 2013 afin de définir qui sont précisément les acteurs du numérique en Limousin. L'objectif est d'avoir des indicateurs fiables, car ce secteur est mal connu au niveau économique", confirme son président Philippe Leproux.

En dix ans, la filière a vécu un grand boom. En 2002, les collectivités territoriales de la région ont décidé de réduire la fracture numérique en créant le syndicat mixte Dorsal. À charge pour lui d'équiper le territoire avec du haut-débit en déployant un réseau de fibre optique de 1 200 km. Cet investissement, chiffré à 85 millions d'euros, place aujourd'hui le Limousin dans le peloton de tête des territoires numériques en Europe. Dans le même temps, nombre de start-up ont réussi à s'imposer, à l'instar de groupReflect (devenu depuis Emakina), Proximit, Artefact et autre Nataquashop.

Nataquashop, l'équipement sportif

 

Emakina, le web participatif

 

Proximit, le pro de l'infogérance

 

Artefact, le cloud privé

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous