Les "surtraitants" au cœur de la valeur d’Amazon

Par  - Publié le
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Amazon
© Xsas - Flickr - C.C.

39% des ventes d’Amazon proviennent des vendeurs qu’il héberge. Un modèle 100 % gagnant pour l’américain.

Une plate-forme de e-commerce as a service. Voilà ce qu’Amazon est en train de devenir. Pour preuve, ce chiffre qui a attiré l’attention des analystes financiers lors de l’annonce des résultats annuels et du site américain Wired : 39% des produits vendus sur le site en 2012 (36% en 2011) ne sont pas vendus par Amazon ! Ils le sont par tous ces petits vendeurs qui profitent de l’hébergement sur le site, mais aussi parfois, moyennant paiement, de l’excellence logistique du Californien - stockage, livraison, gestion des retours -. Ces ''surtraitants'' permettent à Amazon d’amortir ses investissements (en 2012, il a ouvert 20 nouveaux entrepôts, dont deux en France). Mais ils lui évitent aussi de gérer un catalogue de produits exhaustif. Les produits rares, ce sont ces petits vendeurs qui s’en chargent. Pour Amazon, un système 100% gagnant !

Emmanuelle Delsol

Imprimer

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous