L'Usine Auto

La santé des constructeurs français et internationaux, les dynamiques des marchés tout autour du globe, les défis de la voiture plus connectée, plus électrique, plus autonome, moins polluante et les innovations technologiques qui émergent pour y répondre... Tout ce qu'il faut savoir sur l'industrie automobile est traité par nos journalistes et notre réseau d'experts.

Les résultats de MGI Coutier dopés par l’acquisition d’Avon Automotive

Par  - Publié le
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Equipementiers auto
© D.R.

L’équipementier automobile français vient d’annoncer un chiffre d’affaires 2011 en progression de 30 % par rapport à 2010. Des résultats essentiellement dopés par l’acquisition du groupe Avon Automotive.

Le rachat de l’américain Avon Automotive en juillet dernier était une bonne opération à plus d’un titre. D’un point de vue financier, d’abord, puisqu’il a permis à MGI Coutier d’augmenter son chiffre d’affaires de 123,8 millions d’euros. Le groupe français, spécialiste du transfert de fluides (conduits d’air et de carburant, filtres, etc.) et des mécanismes (serrures de portes, pédaliers, etc.), annonce aujourd’hui un chiffre d’affaires en hausse de 30 % par rapport à l’an dernier (533,9 millions d’euros, contre 410,5 millions en 2010). Malgré l’endettement lié à ce rachat, il conserve un rapport dette/capitaux propres de 0,5.

D’un point de vue stratégique, ensuite, parce que cette acquisition donne à MGI Coutier une réelle envergure internationale. "Au début des années 2000, nous étions vu par certains clients comme un groupe trop petit et trop franco-français, mais aujourd'hui nous devenons un vrai groupe mondial avec 35 sites de production et 8000 salariés dont 24 % seulement en France", se réjouit Mathieu Coutier, directeur marketing et commercial de MGI Coutier.

"Surtout, Avon Automotive était parfaitement complémentaire d'un point de vue géographique, en matière de produits et en matière de clients", poursuit André Coutier, président du directoire. En effet, Avon permet à MGI Coutier d’être présent sur le marché nord-américain, car il dispose d’une usine au Mexique en plus de son siège social basé à Cadillac dans le Michigan. L'entreprise dispose d’un savoir-faire reconnu dans le domaine des canalisations complexes en caoutchouc et en silicone, domaine dans lequel MGI Coutier avait l'habitude de sous-traiter. Enfin, Avon travaille déjà avec les “Big Three” (Ford, General Motors et Chrysler).

Concernant les perspectives d’avenir, le groupe compte opérer quelques synergies. Objectif : générer des économies d’environ 1 % du chiffre d’affaires d’Avon Automotive d’ici deux à trois ans. MGI Coutier prévoit également d’inaugurer deux nouveaux sites en 2012 : l’un en Roumanie, dont la construction a débuté en 2011, l’autre en Inde via sa filiale MGIC Engineering.
 
 

Imprimer

La fiche MGI COUTIER à CHAMPFROMIER avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

1 réaction

vero | 27/04/2012 - 16H22

une fois que vous avez lu ca, il faut savoir que le personnel mgi coutier a eut, pour l'année 2011, 0 euro de participation au bénéfice.

Signaler un abus |  CITER

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les entreprises qui font l'actu

L'Auto en photos

[DIAPORAMA] Dans les coulisses des préparatifs du grand prix de Formule E à Paris

Jeudi 21 avril après-midi, on s'activait encore dans les stands, à l'avant-veille du premier grand prix de Formule E se déroulant au coeur de Paris. Chacune des neuf équipes court avec deux voitures qu'il faut préparer avant les premiers essais.

Voir la galerie

[DIAPORAMA] Dans les coulisses des préparatifs du grand prix de Formule E à Paris

Les PME du circuit de Magny-Cours lancées dans le sport auto

Mygale, OAK Racing ou encore Oreca... Le circuit de Nevers Magny-Cours abrite une grappe de PME du sport auto qui ont su se diversifier après la crise. Les projets se multiplient au sein du pôle, qui attire des industriels d'autres secteurs.

Voir la galerie

Les PME du circuit de Magny-Cours lancées dans le sport auto

[DIAPORAMA] Comment Faurecia voit l’intérieur de la voiture de demain

A l’occasion de sa journée réservée aux investisseurs, qui n’avait pas été organisée en France depuis 2013, l’équipementier Faurecia présentait toutes ses innovations pour les habitacles des voitures de demain. Nouveaux matériaux, nouveaux usages, éléments intelligents, tout y est ou presque…

Voir la galerie

[DIAPORAMA] Comment Faurecia voit l’intérieur de la voiture de demain

[DIAPORAMA] Dans les coulisses de l'écurie automobile Dams

Samedi 23 avril, Paris accueille pour la première fois une étape du championnat du monde de Formule électrique (FE). Parmi les concurrents : l ’écurie Dams, partenaire de Renault, aligne deux pilotes  Nicolas Prost et Sébastien Buemi. Visite de l'une des plus anciennes écuries de sport automobile en France, située à Ruaudin dans la Sarthe. 

Voir la galerie

[DIAPORAMA] Dans les coulisses de l'écurie automobile Dams

[EN IMAGES] BMW fête ses 100 ans, retour sur les modèles emblématiques de la marque allemande

Le constructeur allemand a mis une dizaine d'années avant de se lancer dans l'automobile. Pourtant, BMW est aujourd'hui la première marque premium allemande, Devant Audi et Mercedes. A l'occasion de ses 100 ans, retour sur les modèles qui ont forgé la légende de la marque à l'hélice.

Voir la galerie

[EN IMAGES] BMW fête ses 100 ans, retour sur les modèles emblématiques de la marque allemande
Voir tous les diaporamas "Diaporamas Automobile" >>
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous