Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Les ports français d'Haropa entre déception en 2016 et bon espoir pour 2017

Pierre Monnier , , , ,

Publié le

Avec une baisse du trafic fluviale de 4,8%, les résultats 2016 d'Haropa ont été minés par une récolte céréalière en berne et des mouvements sociaux au printemps. Pourtant, les dirigeants des ports du Havre, de Rouen et de Paris semblent confiants pour l'année 2017 grâce à la mise en place de la plate-forme multimodale du Havre et la montée en puissance des chantiers du Grand Paris.

Les ports français d'Haropa entre déception en 2016 et bon espoir pour 2017 © HAROPA - Port du Havre

"Il y a ce qui est de l'ordre du politique, et ce qui nous concerne en tant que dirigeant d'établissement public." Il aura suffi d'une simple phrase d'Hervé Martel, le président d'Haropa, pour évincer toute question sur une éventuelle fusion des ports de Paris, de Rouen et du Havre, proposition lancée par les présidents des régions Normandie, Hervé Morin, et Ile-de-France, Valérie Pécresse. "Haropa a cinq ans, a éludé Hervé Martel. C'est encore jeune, et nous n'avons pas encore atteint l'âge de raison." Avant de se réjouir que "ce mode de gouvernance est souvent cité en exemple". Les directeurs généraux des ports de Paris, Rouen et Le Havre prennent à tour de rôle la présidence d'Haropa pour une année. "Un système qui n'est pas parfait, mais qui a le mérite d'exister", a conclu Hervé Martel, à la tête du regroupement pour l'année 2017. Tour de passe-passe réussi, sujet évité.

Pourtant, impossible d'éclipser les mauvais résultats de l'année 2016. Le volume des trafics[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus