Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les industries mécaniques tournent enfin la page de la crise

Gabriel Thierry

Publié le

Bonne nouvelle En 2016, le chiffre d'affaires des industries mécaniques en France a (enfin) dépassé celui réalisé en 2008, a annoncé la Fédération des industries mécaniques dans un communiqué, lundi 3 avril. La crise financière et bancaire avait fait plonger les résultats économiques de ces industries. La tendance 2016, "positive pour la mécanique", selon la FIM, devrait se prolonger en 2017.

Les industries mécaniques tournent enfin la page de la crise
Pièce mécanique de précision pour l'aéronautique (photo d'illustration).
© Chatal

Huit années. C’est le temps qu’il aura fallu aux industries mécaniques pour enfin tourner la page de la crise financière de 2008. L’année 2016 est "positive pour la mécanique, qui dépasse son niveau d’activité d’avant crise", a salué la Fédération des industries mécaniques (FIM), lundi 3 avril, dans un communiqué consacré aux résultats annuels du secteur. En 2016, les industries mécaniques ont enregistré un chiffre d’affaires de 123,8 milliards d’euros (en hausse de 1,64 % par rapport à l’année précédente), contre 122,4 milliards d’euros en 2008.

"Nous aurions aimé remonter la pente beaucoup plus vite, mais le mal était profond, explique à l'Usine nouvelle Bruno Grandjean, le président de la FIM. La crise a montré les faiblesses de l'industrie française et le manque de compétitivité des entreprises."

Retrouvez dans le tableau ci-dessous l'évolution des résultats économiques en France des industries mécaniques:

 

En 2009, le chiffre d’affaires des industries mécaniques avait chuté d’environ 16 %. Le secteur avait ensuite remonté fortement la pente au cours des deux années suivantes. Ces trois dernières années, la croissance des industries mécaniques s’est ralentie, restant comprise dans une fourchette entre 1 et 2 %.

"La conjoncture des principaux secteurs clients des industries mécaniques s’est nettement améliorée en 2016, faisant écho à l’augmentation des dépenses d’investissement de l’industrie manufacturière", indique la FIM. Dans le détail, l’activité de transformation des métaux-fonderie est en hausse de 1,1 %, tout comme le secteur de l’équipement mécanique (+2 %) et celui de l’industrie de précision (+1,5 %).

L'industrie française "dans un cercle vertueux"

"Les taux d’utilisation des capacités de production se sont redressés et se trouvent légèrement au-dessus de leur niveau de longue période (84,6 % dans l’industrie)", remarque également la FIM. Pour l’organisation, ce redressement des capacités de production, conjugué à "l’amélioration de l’outil de production, replace l'industrie française dans un cercle vertueux."

Les industriels de la mécanique espèrent d’ailleurs une année 2017 au moins aussi bonne que celle de 2016 (entre 1,7 % et 2 % de croissance attendus), grâce aux effets combinés du dispositif du suramortissement et des perspectives d’investissement de l’ensemble de l’industrie manufacturière. Pour la FIM, les investissements productifs devraient être en hausse de 5 % en 2017 dans la mécanique.

"Le prochain défi pour les industries mécaniques françaises consiste à reconquérir des parts de marchés à l'exportation afin de poursuivre leur croissance", souligne cependant la FIM. "Les parts de marché à l'export restent insuffisantes", précise Bruno Grandjean, qui vise pour les industries mécaniques un taux d'exportation directe de 50%, contre 39% en 2016.

En 2016, les ventes destinées au marché européen ont progressé de 3,2 %, portées par l’Espagne (+ 5 %) et l’Italie (+ 5,4 %). En revanche, le marché allemand, le premier pays client des industries mécaniques françaises, a moins souri l’an passé aux industriels, avec une baisse de 0,6 % des exportations.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus