Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'usine Agro

Les exportations de champagne tutoient les sommets

Léna Corot ,

Publié le

Alors que le chiffre d'affaires du champagne connaît une légère baisse en 2016, le secteur signe sa seconde meilleure année consécutive, à 4,71 milliards d'euros, tout juste derrière 2015 (4,74 milliards d'euros).

Les exportations de champagne tutoient les sommets
Avec un chiffre d'affaires en baisse, à 4,71 milliards d'euros, le champagne signe sa seconde meilleure année.
© DR

Que ce soit en termes de volumes (- 2,1 %) ou de chiffre d'affaires (- 0,6 %), le marché du champagne a légèrement infléchi en 2016. Mais, avec 4,71 milliards d'euros de chiffre d'affaires, le champagne vient de connaître sa seconde meilleure année, après le record de 2015 (4,74 milliards d'euros).

La morosité du marché français et la dépréciation brusque de la livre seraient à l'origine de la baisse des volumes en 2016, selon le Comité champagne, l'organe officiel de l'interprofession qui vient de publier les derniers résultats de la filière. Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires a chuté de 14 %. Ce n'est pas le seul pays concerné puisque le chiffre d'affaires a également reculé de 9,8 % en Belgique, de 8,6 % en Australie et de 35,1 % au Brésil.

Plusieurs "relais de croissance" ont poussé les expéditions l'an dernier : en Amérique du Nord et Amérique centrale (Canada : + 9,4 %, Mexique : + 12 %), en Afrique (Afrique du Sud : + 15,1 %), en Océanie (Nouvelle-Zélande : + 25,4%) et en Asie (Corée du Sud : + 14,2 %). Le monde chinois comprenant la Chine, Hong-Kong et Taïwan demeure un fort potentiel malgré une baisse de 2,1 % du chiffre d'affaire en 2016.

Les cuvées rares et prestigieuses sont prisées

Le champagne a continué sa croissance aux Etats-Unis (4,9 %), premier marché du secteur avec 540 millions d'euros de chiffre d'affaires. De même, au Canada (9,4 %), au Japon (3 %), en Allemagne (3,4 %) et aux Pays-Bas (6,3 %), les exportation ont augmenté en valeur.

"Les consommateurs de Champagne se tournent vers des cuvées toujours plus rares et plus prestigieuses", selon le Comité champagne. L'an dernier, le champagne a exporté 8,6 % de bouteilles de champagne rosé de plus qu'en 2015 et 4,6 % de cuvées prestigieuses supplémentaires.
 

Réagir à cet article

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus