Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Les diplômés de Polytechnique partis dans le privé vont devoir rembourser la "pantoufle"

,

Publié le

Un décret publié au Journal officiel ce samedi 23 mai réforme la "pantoufle", cette rémunération reçue chaque mois par les étudiants de certaines grandes écoles. Les étudiants, qui une fois diplômés, ne travaillaient finalement pas pour l'Etat étaient supposés la rembourser. Les polytechniciens en étaient exemptés depuis l'an 2000.

Les diplômés de Polytechnique partis dans le privé vont devoir rembourser la pantoufle © Marie-Lan Nguyen, Wikimedia Commons

Les diplômés de Polytechnique ayant choisi de travailler dans le privé vont devoir rembourser la "pantoufle", le surnom de ces sommes "avancées" par l'Etat pendant leur scolarité. C'est ce que prévoit un décret paru au Journal officiel ce samedi 23 mai. Dans certaines grandes écoles, comme Polytechnique, l'ENA ou les écoles normales supérieures (ENS), les étudiants perçoivent en effet une rémunération d'environ 500 par euros par mois en échange de l'engagement de travailler pour l'Etat pendant au moins dix ans une fois diplômés. S'ils choisissent de rejoindre le secteur privé, ils doivent rembourser cette somme, qui peut dépasser les 40 000 euros.

La fin d'un régime d'exception

Or, depuis la dernière réforme de ce régime en 2000, un polytechnicien qui rejoignait directement le secteur privé une fois son diplôme en poche en était exempté. En revanche et étrangement, un étudiant de Polytechnique qui démarrait dans la fonction publique et partait dans le privé avant d'avoir fait ses 10 ans devait toujours s'acquitter du remboursement de cette "pantoufle". Le dernier décret revient donc sur ce régime spécial, perçu comme une injustice.

Dans un rapport de 2012, la Cour des comptes avait dénoncé ce privilège évoquant un manque à gagner de 300 000 euros par an. En février dernier, le Conseil d'Etat avait cependant formulé un avis négatif concernant ce projet de réforme, indiquant notamment que cette exemption restait utile pour les polytechniciens choisissant de travailler en tant que contractuel dans la fonction publique. Le gouvernement n'a donc pas suivi cet avis. La réforme s'appliquera toutefois seulement aux étudiants de Polytechnique entrés à l'école à partir de 2015, alors qu'elle devait initialement s'appliquer à ceux ayant démarré en 2014.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

27/05/2015 - 10h06 -

Quelle honte. Il n'est en rien justifié que les étudiants de Polytechnique, comme de toute autre école, n'aient pas à s'acquitter de frais de scolarité, même bas, comme les autres. Leur faire rembourser la pantoufle est vraiment, vraiment la moindre des choses.
Répondre au commentaire
Nom profil

04/11/2016 - 19h52 -

C'est plutôt toi la honte ! Tu ne connais rien au système et à la façon d'entrer dans ces écoles prestigieuse. Informe toi avant !
Répondre au commentaire

Les thèmes de L'Usine Campus


 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus