Les Digirati, ces entreprises dopées au numérique

Par  - Publié le
Salariés au travail
© D. R.

On les appelle les "Digirati". Ce sont les entreprises qui affichent la plus grande maturité dans l’utilisation du numérique comme outil de transformation stratégique. Selon l’étude menée conjointement par Capgemini Consulting et le MIT, elles se révèlent 26% plus profitables que leurs concurrentes, génèrent 9% de chiffre d’affaires supplémentaire par employé et affichent une valorisation boursière 12% supérieure.

Cette étude de deux ans porte sur un échantillon de 400 entreprises mondiales, dont L’Oréal. Elle montre les plus forts pourcentages de « Digirati » dans les secteurs de la high-tech (38%), de la banque (35%), de l’assurance (33%), de l’industrie du voyage (31%) et des télécoms (30%).

On en trouve aussi dans ces secteurs encore moins matures sur le plan numérique comme la grande distribution (26%), les biens de grande consommation (24%), les utilités (20%), l’industrie manufacturière (12%) ou la pharmacie (7%).

Les "Digirati" se caractérisent par des investissements significatifs en formation et communication pour faire partager leur vision dans le numérique. Elles adaptent leur gouvernance aux spécificités du numérique, développent les compétences internes dans ce domaine et favorisent les relations entre les équipes métiers et les équipes technologiques. Elles se distinguent aussi par une démarche fondée sur quelques priorités clairement identifiées.

L’étude s’intitule "The Digital Advantage : How digital leaders outperform their peers in every industry". Elle est accessible en ligne en suivant ce lien.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous