Les contrats du LME réglés en yuan

Par  - Publié le
Yuan
© David Dennis -Flickr - C.C.

La monnaie chinoise pourrait remplacer la livre pour acheter des métaux sur le LME, croit savoir le Financial Times ce 17 avril.

Si le London Metal exchange est, plus que jamais, la bourse de référence pour les métaux de base, il est loin le temps où "Rule Britannia" s’appliquait à l’industrie. Selon le Financial Times, les dirigeants de la bourse londonienne de métaux étudient la possibilité d’offrir à ses membres la possibilité d’utiliser le yuan comme monnaie de compensation et de liquidation des contrats. Une décision qui entrainerait l’abandon de la livre sterling, certes peu utilisée aujourd’hui. Les contrats du LME sont aujourd’hui exprimés en dollars, mais les opérations de règlement peuvent l’être en euro, en yen ou en livre. La monnaie britannique a été utilisée jusqu’en 1993 pour coter le contrat sur le cuivre.

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le site d'Indices et Cotations

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous