Les chiffres de l'emploi de bon augure pour l'économie américaine

Publié le

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a créé plus d'emplois qu'attendu en février et le taux de chômage a atteint son plus bas niveau depuis plus de quatre ans, ce qui semblerait indiquer qu'elle résiste plutôt bien à l'alourdissement de la facture fiscale et aux coupes claires dans les dépenses publiques.

Le département du Travail a recensé 236.000 créations de postes non agricoles le mois dernier, alors que les économistes interrogés par Reuters en prévoyaient en moyenne 160.000.

Le taux de chômage a baissé à 7,7%, son plus bas niveau depuis décembre 2008, contre 7,9% en janvier, alors que les économistes l'anticipaient inchangé.

Wall Street a ouvert en nette hausse en réaction à ces chiffres, tandis que les Bourses européennes ont accru leurs gains. L'euro a touché un plus bas depuis décembre face au dollar, tandis que les futures sur Bund ont reculé et que le 30 ans américain a perdu plus d'un point.

En dépit de la nette révision à la baisse des créations d'emplois de janvier -119.000 au lieu de 157.000- l'accélération globale du rythme des créations d'emplois rassure sur la solidité de l'économie américaine.

Celle-ci est confrontée au gel de 85 milliards de dollars de fonds publics, ordonné la semaine dernière par le président Barack Obama à la suite de l'échec d'un compromis entre démocrates et républicains. La mesure pourrait coûter jusqu'à 0,6 point de croissance.

La Maison Blanche a estimé que la baisse du taux de chômage montrait que l'économie regagnait de la vigueur.

POLITIQUE INCHANGÉE DE LA FED

Le rythme reste toutefois insuffisant pour réduire durablement le chômage. Les économistes placent la barre à environ 250.000 créations de postes mensuelles sur une durée prolongée.

Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, a redit la semaine dernière que l'institut d'émission maintiendrait son programme de rachat mensuel de 85 milliards de dollars d'obligations, tant que les perspectives du marché du travail ne se seraient pas améliorées de façon conséquente.

"Nous sommes dans un moment favorable, avec des chiffres témoignant d'une reprise plutôt solide, qui soutient les cours et le dollar, mais qui n'est pas assez profonde pour annoncer la fin du programme d'assouplissement quantitatif", juge Omer Esiner, analyste de marché en chef chez Commonwealth Foreign Exchange.

Depuis la fin de la récession de 2007-2009, la croissance américaine a peiné à dépasser les 2%, et a été presque nulle au cours du dernier trimestre 2012.

Le secteur du bâtiment a été particulièrement privilégié en février avec 48.000 créations d'emplois, nombre le plus important depuis mars 2007, en raison d'un retournement du marché immobilier, ainsi que des réparations nécessaires sur la côte Est après le passage de l'ouragan Sandy en octobre dernier.

Le secteur de la distribution a continué pour le huitième mois de suite à créer des emplois, avec 23.700 postes, malgré un récent ralentissement des ventes.

L'industrie, confrontée à une demande intérieure morose, a créé 14.000 postes le mois dernier, un niveau nettement inférieur à l'an dernier, après 12.000 en janvier.

Les emplois publics ont quant à eux baissé de 10.000, après un déclin de 21.000 en janvier.

Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Les articles liés :

Des ventes au détail de bon augure pour l'économie américaine
WASHINGTON (Reuters) - La composante des ventes au détail mesurant au plus près les dépenses de consommation a augmenté plus que prévu en décembre aux Etats-Unis, donnant à penser que l'économie a gagné en dynamisme à la fin de […]

Wall Street ouvre en hausse après les chiffres de l'emploi
NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse vendredi après l'annonce de créations d'emploi supérieures aux attentes le mois dernier, de bon augure pour la croissance mais qui risquent de nourrir les craintes […]

Wall Street ouvre en hausse après les chiffres de l'emploi
NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté en hausse jeudi, soutenu par des chiffres de l'emploi supérieurs aux attentes, alors que les investisseurs continuent à s'interroger au sujet de l'impact potentiel sur l'économie d'un […]

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous