Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le travail à la chaîne a cent ans

, ,

Publié le

Il y a cent ans tout juste, une nouvelle méthode de production faisait son apparition dans l'usine de Ford de Highland Park, à Detroit.

Le travail à la chaîne a cent ans

Dans l'usine qui fabrique la Ford T depuis déjà cinq ans une innovation va révolutionner l'industrie du XXe siècle. L'industriel américain installe une ligne d'assemblage d'un nouveau genre. Des chaînes de convoyage mécanisées transportent les véhicules d'un poste de travail à un autre tandis que les ouvriers se voient affecter des opérations réduites mais bien précises. Ce système est dérivé du dépeçage des animaux dans les abattoirs de Chicago. Henry Ford a fait appel à l'ingénieur Frederic Taylor, l'inventeur de l'organisation scientifique du travail, pour organiser le process, divisé en plus de 80 postes. Le taylorisme ou travail à la chaîne était né.

Les pièces sont interchangeables et l'ensemble des opérations est synchronisé de façon à abaisser les temps morts. Les opérations de montage du châssis de la Ford T qui nécessitaient 728 minutes n'en demandent bientôt plus que 93, et le prix de la voiture va baisser de 950 dollars en 1908, lors de son lancement, à 690 dollars en 1911, puis à 490 dollars en 1914 et 290 dollars en 1925... En 1918, la moitié des voitures qui roulent aux États-Unis sont des "Tin Lizzie" comme les surnomment les Américains. Ford en produira 15 millions jusqu'en 1927. Il y a quelques semaines, Bill Ford, le directeur exécutif du groupe automobile, a donné le coup d'envoi des célébrations du 150e anniversaire de la naissance de son arrière-grand-père, qui devraient durer toute l'année.

Patrick Déniel

Réagir à cet article

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus