Le Thésame étend ses compétences au Japon

Par  - Publié le
Drapeaux japonais et français
© D.R.

Le centre européen spécialisé en management de l'innovation, la performance industrielle et la mécatronique et Entreprise Rhône-Alpes International (ERAI) ont signé un accord de coopération avec la Nagano Techno Foundation et la Suwa Monozukuri Association.

Prolongement d'une collaboration initiée en 2009 entre le Thésame et le consortium DTF (Desk top factory) de Suwa (la préfecture de Nagano), cet accord doit permettre un rapprochement entre les compétences rhônalpines et japonaises, par la mise en place de différentes actions. A savoir, l'accueil réciproque des chercheurs et des entreprises du secteur de la mécatronique, coopération sur des projets de recherche appliquée, échange d'informations technologiques, intervention dans des conférences et séminaires en
Rhône-Alpes et au Japon.

"Savoir anticiper et se projeter dans l'avenir est essentiel pour que la mécatronique en Rhône-Alpes reste compétitive à l'échelle mondiale", explique André Montaud, directeur du Thésame. "Pays précurseur dans le domaine de la mécatronique, le Japon offre des opportunités intéressantes de coopération. Nos échanges privilégiés avec le Shinsh? Smart Device Cluster, la Nagano Techno Foundation qui l'administre et la Suwa Monozukuri Association ne pourront qu'inciter les entreprises, les chercheurs et les enseignants français à développer des projets et des produits innovants. L'objectif in fine est de permettre aux PME-PMI rhônalpines du secteur de la mécatronique ainsi qu'au pôle de compétitivité ARVE Industries, de nouer des partenariats économiques et technologiques avec des entreprises japonaises qui ne sont pas encore présentes sur le marché européen." Le point principal concerne les micromachines ou DTF qui permettent de construire une usine complète sur quelques mètres carrés.

Le réseau Thésame intervient essentiellement sur Rhône-Alpes et la Suisse avec une équipe de 20 personnes, un réseau de 150 experts et un budget de 2,5 millions euros. Le Shinsh? Smart Device Cluster, cluster de recherche, a lui été créé en avril 2001. Il associe l'Université de Shinsh?, des institutions académiques et des sociétés essentiellement basées dans la Préfecture de Nagano. La Préfecture de Nagano est connue pour ses compétences fortes en matière d'usinage de haute précision.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous