Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le smartphone se met à l’écoute des machines

Publié le

Le smartphone se met à l’écoute des machines
Le smartphone détecte les vibrations et transmet les données recueillies.

Détecter un problème en écoutant le bruit de la machine, ce n’est pas nouveau. Mais Augury, une ­start-up installée en Israël et aux États-Unis, propose d’automatiser et de fiabiliser la méthode avec un smartphone, un ­petit boîtier électronique et des algorithmes d’analyse. Des capteurs de vibrations et d’ultrasons sont posés sur la machine et envoient les mesures vers le boîtier. Les données sont alors transmises, grâce à un smartphone, vers les serveurs d’Augury, qui les analysent et renvoient immédiatement les résultats. L’analyse des données repose sur la comparaison entre les mesures réalisées et des enregistrements préalables sur la même machine ou sur des machines similaires. Grâce à des algorithmes d’apprentissage du type « machine learning », le système accroît son expertise à mesure qu’il engrange de nouvelles données. Il permet de détecter des problèmes mécaniques, des fuites, la cavitation d’une pompe… Pour l’instant, Augury se focalise sur les systèmes de ventilation, de chauffage, de climatisation… Mais il vise aussi la surveillance des équipements industriels. Le dispositif fonctionne déjà sur iPhone et bientôt sur Android.  

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus