Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le schiste au secours de Vallourec

, , ,

Publié le

Le schiste au secours de Vallourec
L’usine américaine de Vallourec à Youngstown (Ohio) tourne désormais à plein régime.
© credit photo

Après une année 2016 difficile, Philippe Crouzet, le président de Vallourec, prédit un accroissement du chiffre d’affaires en 2017, grâce « à la vivacité de la reprise de l’exploitation du pétrole de schiste aux États-Unis ». « Notre usine nord-américaine n’employait que 20 % de ses capacités en septembre. Aujourd’hui, elle atteint 100 % », affirme-t-il. Pour cause, les pétroliers recommencent à mobiliser les plates-formes de forage : 751 unités sont actives en février, contre seulement 404 en mai dernier. Ailleurs, l’activité reste atone. Après deux ans de sous-investissements dans l’exploration et la production, le groupe s’attend à un contre-choc pétrolier. « Les fondamentaux de la reprise sont là. Reste à savoir quand elle va démarrer massivement. » Selon Philippe Crouzet, le point bas pour son groupe a été atteint au premier semestre 2016. Entre 2015 et 2016, le volume de tubes expédiés a diminué de 22 %.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus