Le Limougeaud Texelis poursuit ses investissements

Par  - Publié le
Nouveau bâtiment de 1 500 mètres carrés inauguré le 18 septembre chez Texelis à Palais-sur-Vienne (Haute-Vienne)
Nouveau bâtiment de 1 500 mètres carrés inauguré le 18 septembre chez Texelis à Palais-sur-Vienne (Haute-Vienne)
© Texelis

L'équipementier installé près de Limoges (Haute-Vienne) se dote d'un nouveau bâtiment et d'un restaurant d'entreprise.

Trois ans après avoir quitté le giron de Renault Trucks Défense, la société Texelis, basée au Palais-sur-Vienne près de Limoges (Haute-Vienne), inaugure le 18 septembre un nouveau bâtiment de 1 500 mètres carrés dédié à l’ingénierie et aux services, de même qu'à un restaurant d'entreprise de 700 mètres carrés qui accueille également les salariés de Renault Trucks Défense situés juste à côté. Ces deux réalisations ont nécessité un investissement de 3,3 millions d'euros.

Racheté et présidé par l'homme d'affaires Philippe Frantz, l'équipementier industriel conçoit et fabrique des ponts et chaînes cinématiques de haute performance destinés à des véhicules lourds d’usage intensif notamment pour le transport collectif (métros, tramways, bus et cars), à la défense (camions et blindés à roues), au secours (véhicules de pompiers), à la construction (engins de chantiers) et autres usages de service.

Ces investissements ne constituent que l’un des volets du plan de développement de l’entreprise. L’élaboration de nouveaux produits est programmée avec une nouvelle génération de ponts pour les bogies des métros sur pneus, destinés à répondre aux besoins du futur Grand Paris, de nouvelles gammes "Tango" et "Samba" pour les véhicules lourds civils et militaires toutes roues motrices et des solutions destinées aux transmissions de véhicules hybrides.

La direction signale que "ces investissements matériels sont essentiellement orientés vers la rationalisation et le renouvellement des moyens de production. Un nouveau centre d’usinage cinq axes grande dimension sera mis en service avant la fin de l’année".

En trois ans, Texelis, qui emploie 329 salariés, a procédé à 50 recrutements dont une moitié de cadres.

L’entreprise a réalisé 54 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2011. Elle poursuit son développement à l’international, notamment en Russie pour les tramways et camions, et en Italie où elle vient d’ouvrir une filiale.

Interview

"Texelis prévoit un deuxième plan d'investissement à Limoges"
Le président de l'équipementier, Philippe Frantz, précise les orientations stratégiques de l'entreprise et ses projets d'investissements.

Quels produits développez-vous actuellement ?
Le premier concerne le métro nouvelle génération destiné à équiper le Grand Paris pour lequel nous travaillons sur une nouvelle transmission plus performante. Pour cela nous sommes en cours de développement pour le compte d'Alstom. Nous développons aussi une gamme de ponts transmissions pour Renault Trucks Défense liée à leur nouvelle gamme de véhicules Sherpa. Les prototypes sont faits, la série sortira au 1er trimestre 2013 pour le Sherpa light. Enfin, nous discutons avec Michelin à propos de sa roue active qui équipera des véhicules légers, notamment des utilitaires hybrides. Cela concerne les roues arrière et cela permettra de rouler en tout électrique ou de faire du 4x4 sur terrain difficile. Nous réfléchissons également aux équipements de construction de type engins de chantiers, une étude marketing est en cours.

Que prévoyez-vous en termes d'investissements sur le site de Limoges ?
Après l'inauguration aujourd'hui des nouveaux bureaux et du restaurant d'entreprise, nous avons prévu de restructurer les ateliers de production, de moderniser le parc de machines, la première sera installée en fin d'année. Ceci fait partie de notre second plan d'investissements qui est en cours de chiffrage et prévu pour 2013-2014. Le premier s'élevait à 17 millions d'euros sur fonds propres, dont 5 à 6 millions pour les nouveaux produits.

Quels marchés visez-vous à l'international ?
Nous avons ouvert une filiale Texelis Italia. L'Italie possède une industrie des équipements de construction très développée. Le grand développement concerne Alstom et le tramway de Moscou, nous sommes en discussion assez avancée. Nous devrions localiser près des usines Alstom une partie importante des bogies de ce tramway qui possède une cinématique différente des autres.

Vous êtes présents sur le salon Innotrans, à Berlin, du 18 au 21 septembre, qu'en attendez-vous ?
Ce salon est très important pour le ferroviaire. Nous cherchons à élargir le spectre de notre clientèle et à nous adresser à toutes les applications proches de notre savoir-faire. Nous visons le métro sur pneus et les équipements légers.

Propos recueillis par Corinne Mérigaud


Philippe Frantz PDG de Telexis

 

Imprimer

La fiche TEXELIS à LIMOGES avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous