Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le Japon met en service le sixième supercalculateur le plus puissant au monde

Ridha Loukil ,

Publié le

Avec une puissance de calcul de 13,6 petaflops, l’Oakforest-PACS, installé à Tokyo, s’impose comme le nouveau supercalculateur le plus puissant au Japon et le sixième au monde.

Le Japon met en service le sixième supercalculateur le plus puissant au monde
Le supercalculateur Oakforest-PACS signé Fujitsu
© Fujitsu

Le Japon dispose d’un nouveau supercalculateur pétaflopique: l’Oakforest-PACS. Installé au centre de calcul commun aux universités de Tokyo et Tsukuba, à Tokyo, il présente une puissance de calcul de 13,6 petaflops (1 petaflop équivaut 1000 milliards de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde) selon le référentiel Linpack, plus de deux fois celle du K Computer, qui constituait depuis 2011 le supercalculateur japonais le plus puissant. A l’échelle mondiale, il occupe la sixième place derrière deux supercalculateurs chinois et trois américains.

Refroidissement à l'eau chaude

L’Oakforest-PACS est construit par Fujitsu comme une ferme de 8208 serveurs motorisés par le processeur Xeon Phi d’Intel. Le projet est lancé en 2014. Il se distingue par une technologie avancée de refroidissement à l’eau « chaude » (à température ambiante par opposition à l’eau glacée) qui permet de loger huit serveurs dans un châssis au format 2U. Il est dédié aux travaux de recherche et simulation dans différents domaines menés par les universités de Tokyo et Tsukuba.

Une machine de 130 petaflops en projet

D’ores et déjà, le Japon prépare la machine d’après, ABCI. D’une puissance de calcul théorique de 130 petaflops, ce supercalculateur devait être installé à la fin de 2017 au National Institute of Advanced Industrial Science and Technology (AIST). Il sera dédié à des travaux mettant œuvre l’intelligence artificielle, le cloud computing et au big data. Le pays du Soleil levant compte deux constructeurs de supercalculateurs: NEC et Fujitsu. Lequel des deux construira ABCI ? Le choix n'a pas été encore fait.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus