Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le groupe Chomarat investit massivement dans son outil de production

, , ,

Publié le

Au cours des trois prochaines années, le groupe Chomarat spécialisé dans les fibres techniques va consacrer 35 millions d’euros dans ses deux sites de production basés à Le Cheylard (Ardèche) et celui situé à Mariac (Ardèche).

Le groupe Chomarat investit massivement dans son outil de production
L'été dernier, le groupe Chomarat s'est doté d’une nouvelle ligne de vernissage et de finition des matériaux enduits sur son site de Le Cheylard (Ardèche).
© Chomarat

Spécialisé dans les fibres techniques, le discret groupe Chomarat compte investir pas moins de 35 millions d’euros au cours de trois prochaines années pour développer ses volumes d’activités. Deux sites à Le Cheylard (Ardèche) et un autre à Mariac (Ardèche) bénéficieront de cette somme. Chomarat pourra répondre aux attentes des marchés, plus particulièrement dans l’aéronautique et dans l’automobile, des secteurs où l’utilisation de matériaux permettant de gagner du poids est plébiscitée.

Quinze millions d’euros vont être affectés à la modernisation de l'usine de Mariac, dédié à la production des renforts verre pour les matériaux composites avec un objectif clairement affiché : augmenter la productivité du site de 30%. Les 20 millions d’euros restants sont destinés à augmenter les capacités de production de ses deux unités du Cheylard, en charge de la mise en œuvre de renforts en carbone et de films thermoplastiques pour les planches de bords. Pour accompagner ses investissements, le groupe va bénéficier, de la part de l’Etat, d’une prime d’un million d’euros dans le cadre de la politique d’aménagement du territoire.

Créé à la fin du XIXe siècle à une époque florissante pour l’industrie textile ardéchoise, Chomarat est, quelque 120 ans plus tard, plus que jamais tourné vers l’avenir. Le groupe, qui garde secret son chiffre d'affaires, emploie 950 salariés, dont près de 500 en Ardèche. Il a été primé lors du salon européen des composites à Paris en mars pour son implication dans le projet Fast RTM, qui vise à démontrer la faisabilité de pièces automobiles structurelles de série en composites.

Frédéric Rolland, en Ardèche

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • CHOMARAT TEXTILES INDUSTRIES à LE CHEYLARD (07160)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus