Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le gouvernement de la plus puissante région allemande dit “Auf Wiedersehen” à Tesla

Cédric Soares , , , ,

Publié le

La Tesla du ministre de l’Environnement du Land Rhénanie-du-Nord-Westphalie vient d’être abandonnée. Le véhicule de fonction avait moins d’un an de service. Son choix en décembre 2016 avait suscité la colère de l’opinion publique. Le site Electreck rapporte, mercredi 16 août, que la nouvelle majorité, élue en juin 2016, l’a remplacée par une Mercedes S500E Hybride.

Le gouvernement de la plus puissante région allemande dit “Auf Wiedersehen” à Tesla
Le nouveau gouvernement du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne) vient de remplacer la Tesla de fonction de son ministre de l'Environnement. Son acquisition a suscité un tollé. Le véhicule est remplacé par une Mercedes S500E hybride
© Tesla

L’automobile allemande reprend ses droits au ministère de l’Environnement du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne). Le gouvernement fait marche arrière sur le tout électrique rapporte le site Electrek mercredi 16 août. La Tesla Model S 90D a été remplacée par une Mercedes S500E hybride.

L’achat d’une voiture américaine, comme véhicule de fonction, a soulevé un tollé fin décembre 2016. Pour l’opinion publique, le ministre de la plus puissante région du pays doit rouler allemand. Les 110 340 euros de l'addition, financés par les contribuables, n’ont pas aidé à faire passer la pilule.

Christina Schulze Föcking, nouvelle ministre de l’environnement, à l’époque dans l’opposition s’en est même insurgée. “L’achat d’une onéreuse limousine de luxe pour le ministère de l’Environnement était-il compatible avec les besoins d’un gouvernement régional”.

Le porte-parole du gouvernement a défendu le choix devant la presse nationale. Pour l’exécutif, la Tesla Model S était le seul véhicule à offrir assez d’autonomie pour permettre de voyage sans contraintes à travers la région. Pour rappel la Tesla Model S 90D peut rouler jusqu’à 528 Km avant recharge. La caractéristique s’appuie sur la norme européenne de cycle de charge NEDC.

Les autoroutes allemandes ont eu raison de Tesla

La nouvelle majorité, élue au pouvoir au mois de juin, n’a pas manqué de revenir sur cette décision. L’autonomie des voitures allemandes n’a pourtant pas évolué en l’espace de six mois. Pour motiver le revirement, l’équipe arrivante a invoqué les conditions optimales d’utilisation du véhicule.

“L’autonomie maximale était, selon le type conduite et de route, parfois sous les 300 kilomètres. Cette autonomie ne peut être atteinte que s’il est garanti que les batteries pouvaient être rechargées. Cela a rendu beaucoup plus difficile d’organiser les trajets” a déclaré le porte-parole au quotidien Bild.

Effectivement l’autonomie théorique des véhicules électriques se retrouve, en conditions réelles, mise à mal par les voyage prolongés à vitesse rapide. Les autoroutes allemandes et leurs portions sans limitation de vélocité s’apparentent, pour la motorisation électrique, à un calvaire.

La Tesla Model S 90D a finalement été remplacée par une Mercedes S500E hybride rechargeable. La berline allemande est dotée d’un moteur V6 biturbo essence pour prendre le relai de son bloc électrique. Cette caractéristique aura signé la fin de l’éphémère mandat du bolide américain.

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

29/08/2017 - 02h59 -

La vérité dans tout cela? C'est que Tesla dame le pion aux allemandes et que mêmes les écologistes en perdent leur saxon!
Répondre au commentaire
Nom profil

25/08/2017 - 15h49 -

Prix catalogue de la Mercedes S500E : 124 000€.....(à comparer et surtout à ajoute à la "couteuse" Tesla à 110 340€ Donc 114 000€ + 124 000€. => le prix du politiquement correct
Répondre au commentaire
Nom profil

24/08/2017 - 09h41 -

"“L’achat d’une onéreuse limousine de luxe pour le ministère de l’Environnement était-il compatible avec les besoins d’un gouvernement régional”" => "La Tesla Model S 90D a finalement été remplacée par une Mercedes CLASSE S500E hybride rechargeable [ !!! ] " Logique, cohérence, tout ça... "L’autonomie maximale était, selon le type conduite et de route, ***parfois*** sous les 300 kilomètres." 90 kWH => "moins de 300 kms" alors qu'on les atteint (et dépasse) 300 kms avec 41 kWh sur une zoé. A quelle vitesse faut il déplacer un ministre de l'environnement allemand pour tomber sous les 300 kms d'autonomie en 90kWh ? réponse estimée, environ 150 km/h ... de moyenne ! Logique, cohérence, exemplarité, ministre de l'environnement tout ça...
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus