Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le Fredaine, l’habitat fluvial

Publié le

CPC, le constructeur de vedettes fluviales du groupe Les Canalous, sort des sentiers battus avec un bateau-maison en bois qui offre près de 36 mètres carrés habitables sur une coque de 11,50 mètres.

Le Fredaine, l’habitat fluvial © D.R. - Les Canalous

Les Canalous Group, loueur et fabricant de vedettes fluviales, présente le Fredaine au Nautic de Paris, Porte de Versailles, jusqu’au 16 décembre 2012. Une habitation fluviale plus qu’un bateau. L’argument marketing "votre T2 à partir de 2 290 euros TTC le mètre carré" est un peu optimiste, puisque le prix est calculé à partir de la version de base à 79 800 euros.

Et vivre sur l’eau implique la location d’une place de port. Cela n’enlève rien à l’esthétisme de ce bateau-maison en bois et aux larges baies vitrées, qui reprend la coque de 11,80 mètres de La Toue Cabanée, du même chantier, qu’il utilise au maximum pour offrir un espace habitable de 35,5 mètres carrés.

Construit à Digoin (Saône-et-Loire) par CPC, la société de fabrication du groupe, le Fredaine est délibérément original. À l’instar des nombreux petits chantiers de voiliers, Les Canalous Group veut se différencier et vise une clientèle en recherche d’un bateau différent de la production de série.

Patrice Desmedt

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus