Le FMEA de rang 2 investit dans Citele

Par  - Publié le
Soudage
© Fives Nordon

Selon le fonds, l’entreprise est l’illustration de la réussite d’une PME familiale française.

Le Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles (FMEA) Rang 2 annonce le 27 avril un investissement de 3 millions d’euros au capital de Citele.

Le groupe est spécialisé dans la fabrication de pièces et d’ensembles mécaniques complexes pour les industriels de l’automobile et de l’énergie. En plus du secteur automobile, le groupe CITELE intervient également auprès de grands équipementiers de l’industrie et de l’énergie et bientôt de l’aéronautique où le processus de qualification EN 9100 et NADCAP ainsi que des contacts clients sont engagés.

Dans l’automobile, qui représente environ les deux tiers de son chiffre d’affaires, CITELE fournit des grands équipementiers de rang 1, principalement Honeywell et Borgwarner.

"Bénéficiant d’un ancrage industriel fort en France et réalisant l’essentiel de son activité à l’export, le groupe CITELE est l’illustration de la réussite d’une PME familiale française", assure le FMEA de rang 2.

Cet investissement a pour objectif d’accélérer le développement de cette PME porteuse d’un potentiel de croissance. Il va notamment contribuer à financer ses investissements et son expansion géographique.

Le FMEA précise que l’investissement servira à participer au financement d’investissements de croissance sur le court terme. Le groupe doit notamment investir dans les nouvelles technologies d’usinage et dans l’agrandissement de l’unité de fonderie en Hongrie.

Sur le moyen terme, l’investissement visera aussi à favoriser l’étude de projets de croissance externe. La société a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 40 millions d’euros en 2011.

C’est le 6ème  investissement du fonds FMEA Rang 2. Il sera réalisé intégralement en fonds propres.
 

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous