Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le chinois Huawei détrône IBM, NetApp et Lenovo dans l’équipement du cloud

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Avec un bond de 62,3% de ses ventes d’équipements de cloud, hors logiciels, en 2016, le chinois Huawei se propulse à la quatrième place sur le marché, derrière Dell, Hewlett Packard Entreprise et Cisco, détrônant IBM, NetApp et Lenovo. Son ambition ? Devenir le leader en 2020.

Le chinois Huawei détrône IBM, NetApp et Lenovo dans l’équipement du cloud
Datacenter de coud computing équipé par Huawei
© Huawei

Remue-ménage sur le marché des équipements matériels du cloud. Selon IDC, Dell prend pour la première fois la tête du marché mondial en 2016 avec une part 17,6% du gâteau, devant l’ancien leader Hewlett Packard Entreprise qui dispose de 16,3%. C’est la conséquence de sa fusion en septembre 2016 avec le numéro un mondial du stockage de données EMC.

La plus forte hausse du Top 7 mondial

Mais l’évolution la plus significative concerne Huawei. Alors que le marché a augmenté de 9,2% à 32,6 milliards de dollars, le premier équipementier chinois bondit de 62,3%, la plus forte croissance du Top 7 mondial. Il détrône ainsi IBM, NetApp et Lenovo et prend la quatrième place. Mais avec des ventes de 1,2 milliards de dollars en 2016, il reste trois à cinq fois plus petit que les trois leaders, tous américains, qui dominent le marché : Dell (5,7 milliards de dollars), Hewlett Packard Entreprise (5,3 milliards de dollars) et Cisco (3,8 milliards de dollars).

 

 

 

 

IDC se cantonne aux équipements matériels (serveurs, stockage de données et réseaux) utilisés pour la construction de cloud public et privé. Mais en incluant les logiciels de virtualisation, d’orchestration et de sécurité, indispensables à l’infrastructure cloud, le marché se révèle près deux fois plus grand, estimé à 70 milliards de dollars en 2016 par Synergy Research.

Présence dans les matériels et logiciels

Huawei est présent dans l’équipement du cloud à la fois dans le matériel et dans le logiciel d’infrastructure. Le groupe fait de cette activité l’un des moteurs clés de sa croissance pour franchir la barre des 150 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2020. Il ambitionne de porter ses ventes sur ce segment à 10 milliards de dollars en 2020. De quoi devenir le leader mondial et détrôner les trois américains Dell, Hewlett Packard Entreprise et Cisco qui se disputent la première place sur ce marché.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus