Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le banquier Alessandro Profumo nommé à la tête de Leonardo

,

Publié le , mis à jour le 20/03/2017 À 06H21

Infos Reuters ROME (Reuters) - A l'occasion d'une série de nominations dans les grands groupes publics, le Trésor italien a proposé samedi 18 mars de nommer le banquier Alessandro Profumo au poste d'administrateur délégué du groupe de défense et d'aérospatiale Leonardo.

Le banquier Alessandro Profumo nommé à la tête de Leonardo
Le Trésor italien a proposé samedi de nommer la banquier Alessandro Profumo (photo) au poste d"administrateur délégué du groupe de défense et d"aérospatiale Leonardo, à l"occasion d"une série de nominations dans les grands groupes publics.
© Wikimedia - ITA Senturu - CC

Alessandro Profumo, qui avait démissionné de la présidence de la banque en difficulté Monte dei Paschi di Siena en août 2015, succédera à Mauro Moretti à la tête de Leonardo.

Ce dernier a recentré avec succès l'ex-Finmeccanica sur ses métiers de base et réduit son endettement mais sa position a été fragilisée en janvier par une condamnation en première instance à sept ans de prison pour une catastrophe ferroviaire qui avait fait 32 morts en 2009, lorsqu'il était à la tête des chemins de fer italiens (FS).

Claudio Descalzi et Francesco Starace, à la tête de la compagnie pétrolière Eni pour le premier et de l'électricien Enel pour le second, ont vu leur mandat renouvelé, tout comme Roberta Neri, la patronne de l'établissement de contrôle aérien Enav.

Comme attendu, le Trésor a proposé que Matteo Del Fante, administrateur délégué du réseau d'électricité Terna, remplace Francesco Caio à la tête de Poste Italiane.

Francesco Caio, un ancien manager de McKinsey, avait été nommé à la tête de la Poste en mai 2014 avec pour mission d'orchestrer sa privatisation, la plus importante dans le pays depuis une décennie.

Après la cession d'une première tranche de 35% en octobre 2015, la vente d'une autre participation minoritaire, initialement programmée pour l'automne dernier, semble avoir été mise sous le boisseau en raison de divergences au sein du Parti démocrate au pouvoir.

Selon des sources, Poste Italiane a aussi irrité le gouvernement en renonçant à racheter Pioneer, la filiale de gestion d'UniCredit qui est finalement tombée dans l'escarcelle du français Amundi.

Matteo Del Fante sera remplacé à la tête de Terna par Luigi Ferraris, actuel directeur financier de la Poste après avoir occupé ce même poste chez Enel.

Ces nominations étaient largement attendues après des fuites de la presse et toutes doivent être encore confirmées lors des assemblées générales à venir des différents groupes, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

Pour Reuters, Gavin Jones, Véronique Tison pour le service français

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus