Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Lafitte foie gras s’étend et se diversifie

, , , ,

Publié le

L’entreprise de Montaut (Landes) vient d’agrandir son usine et se lance sur un nouveau marché en Chine.

Lafitte foie gras s’étend et se diversifie
Foie entier conserve
© Lafitte

Lafitte foie gras vient de mettre la dernière main à l’agrandissement et à la restructuration de ses capacités de stockage, préparation de commandes, expéditions et à la création de deux nouveaux ateliers dans son usine de Montaut (Landes). Un investissement de 2,3 millions d’euros.

Les surfaces ont été augmentées de 600 m² et une restructuration des locaux existants a été également réalisée sur 600 m². Avec désormais 7 600 m², l’entreprise familiale peut valoriser au mieux les 1,4 million de canards et oies abattus chaque année dont 600 000 pour le compte de petits conserveurs. Elle s’approvisionne auprès de 85 producteurs traditionnels qui élèvent les palmipèdes gras selon un cahier des charges défini par l’entreprise.

Elle vient également de se lancer dans la diversification en se dotant d’un nouvel atelier dédié à la préparation de pattes de canards exportés en Asie. "Nous avons décroché un premier contrat avec un importateur basé à Hong Kong", indique Fabien Chevalier, directeur général de l’entreprise. Le premier container de 25 tonnes est prêt à partir.

Autre diversification : la pâtisserie charcutière. 100 000 euros ont été investis dans un atelier de pâtisserie. La PME ayant racheté une petite activité de fabrication artisanale de tourte surgelée garnie notamment de foie gras. Un produit qui vient étoffer sa gamme et qui sera présenté au prochain Sial en octobre.

Enfin, 1,5 million d’euro a été consacré à l’investissement matériel, l’automatisation dans le tranchage des magrets séchés et fumés, et la transitique pour acheminer les colis.

La PME réalise 15 % de son chiffre d’affaires (27,5 millions d'euros en 2011) à l’export. Lafitte, qui emploie 166 salariés, tente de compenser la baisse du marché espagnol (une diminution de 30 % par rapport à l’an dernier) en faisant une percée au Mexique et en Australie.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

 

 

Appels d'offres

Tous les appels d'offres
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus