Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Lactalis Nestlé Ultra Frais Bayeux : investissements en vue

,

Publié le

Lactalis augmente ses capacités de production de crèmes et de produits ultra-frais dans le Calvados. Des investissements et des embauches à la clé.

Lactalis Nestlé Ultra Frais Bayeux : investissements en vue
Photo Lactalis

Le géant de l’agroalimentaire Lactalis va investir dans son usine Lactalis Nestlé Ultra-Frais et Marques (LNUF) à Saint-Martin-des-Entrées, dans le Calvados.
Ce projet de 40 millions d’euros pour une augmentation des capacités de production de crèmes et de produits ultra-frais, notamment pour le marché anglo-saxon, s’accompagnera de la création de 113 emplois, confirme-t-on à la Communauté de communes Bayeux Intercom.
De leurs côtés, les collectivités territoriales, le département et la région ont été sollicitées par Lactalis pour subventionner, sous forme d’avances remboursables, le projet à hauteur de 4 millions d’euros chacune. Une enveloppe de 4 millions d’euros a d’ailleurs bien été votée en autorisation de programme en septembre dernier au département.
Quant à Bayeux Intercom, elle contribuera au projet en rendant utilisable la friche industrielle jouxtant le site de LNUF, sur laquelle l’extension est prévue. Pour sa part, la direction de Lactalis confirme qu’il y a bien un projet, mais qu’il est trop tôt pour en parler.

L’investissement sur le site de Bayeux fait partie intégrante d’une enveloppe globale de 100 millions d’euros répartis sur trois usines du groupe. En effet, Lactalis envisage d’investir également 40,6 millions d’euros dans son usine Célia de Craon (Mayenne) pour en augmenter sa capacité de production de lait. Un projet qui entraînerait aussi la création d’une centaine d’emplois.
Enfin, dans le Lot-et-Garonne, 12 millions d’euros seront injectés pour renforcer l’usine Lactalis Nestlé Ultra-Frais de Montayral.
LNUF appartient pour 60 % à Lactalis et 40 % à Nestlé.

Réagir à cet article

 

 

Appels d'offres

Tous les appels d'offres
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus