Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Société d'impression du Boulonnais augmente sa production

, , , ,

Publié le

La Société d’impression du Boulonnais s’équipe d’une Heidelberg XL 106 8 couleurs sur son site de Saint-Léonard (Pas-de-Calais) pour 3 millions d'euros. Avec le nordiste Mordacq, elle vient également de racheter l’imprimerie parisienne Sego.

La Société d'impression du Boulonnais augmente sa production
Presse d’impression Heidelberg XL 106.
© Heidelberg

Nichée au bord de La Liane, à Saint Léonard, près de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), la Société d’impression du Boulonnais (SIB) annonce l’acquisition d’une nouvelle presse d’impression : une Heidelberg XL 106 8 couleurs avec entrée bobine. Cet investissement de 3 millions d’euros affiche une capacité d’impression de 18 000 feuilles à l’heure, en recto-verso.

Avec cet équipement, la Société d’impression du Boulonnais rejoint le petit nombre d’imprimeries, qui, en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a pu s’équiper d’une telle presse d’impression, et parmi elles, les imprimeries Jean Bernard à Bondues (Nord) et Chartrez - groupe Tilinvest - à Saint-Nicolas-les-Arras (Nord-Pas-de-Calais).

Spécialisée dans l'impression offset, en feuille et rotative, en impression numérique, façonnage et routage (250 tonnes de papier imprimés par jour), la SIB annonce un chiffre d’affaires de 35,7 millions d’euros sur l’exercice 2015, et 200 salariés. L’imprimerie est dirigée depuis 2007 par Marc Leroy, et contrôlée par sa holding financière d’art graphiques (HFAG).

Partenariat et nouvelle entité

C’est cette holding qui vient de s’associer, à parts égales, à une autre société financière du Nord, la holding Duomad (contrôlée par la famille Mordacq, dirigeant l’imprimerie éponyme) pour créer la Sego-IDF et racheter l’imprimerie Sego. Cette imprimerie, située à Taverny (Val-d'Oise) était en redressement judiciaire depuis février 2015. Spécialisée dans l’impression presse et magazine (l’Obs, France Dimanche, 20 minutes…) l’’entreprise employait alors 210 salariés. Elle affichait un chiffre d’affaires de 39,1 millions d’euros sur son exercice 2014 et une importante perte.

En rachetant l’activité imprimerie du groupe Sego (hors activités façonnage, brochage et routage) les nordistes Marc Leroy (HFAG, imprimerie SIB) et Arnaud Mordacq (Duomad, imprimerie Mordacq) maintiennent 58 des 121 emplois qui étaient appelés à disparaître. En menant conjointement cette opération de rachat, ces deux imprimeurs nordistes - longtemps concurrents - pourraient, à terme, s’associer. La nouvelle entité présenterait alors plus de 55 millions d’euros de chiffres d’affaires, pour 360 salariés et disposerait d’un parc de 15 rotatives (en incluant les 5 rotatives offset 72 pages, 48 pages et 16 pages de la nouvelle entité Sego-IDF).

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus