Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

La Nasa et Boeing testent avec succès les parachutes de la capsule Starliner

Léna Corot , , ,

Publié le

Vidéo Le système de parachutes utilisé sur la capsule Starliner développée par Boeing en partenariat avec la Nasa a été testé avec succès. Ces différents parachutes doivent permettre à la capsule Starliner d'atterrir avec douceur sur le sol terrien.

La Nasa et Boeing testent avec succès les parachutes de la capsule Starliner
Un ballon décolle avec la capsule Starliner pour l'emmener à 8,5 kilomètres d'altitude avant qu'elle ne soit relâchée.
© Boeing - DR

Atterrissage réussi pour la capsule Starliner développée par Boeing. En partenariat avec la Nasa, la société américaine développe une capsule devant permettre le voyage aller / retour d'astronautes entre la Terre et l'ISS. Et l'atterrissage sur le sol ferme doit être réalisé à l'aide… de parachutes.

C'est une réplique de la capsule Starliner, ayant la même masse et le même centre de gravité, qui a été utilisée lors de ce test. Elle a été soulevée à 12 kilomètres (38 300 feet) dans les airs à l'aide d'un ballon avant d'être relâchée.

Arrivée à une altitude d'environ 8,5 kilomètres (28 000 feet), deux parachutes stabilisateurs sont déployés. Les "parachutes pilotes" sont ensuite relâchés à environ 3,6 kilomètres (12 000 feet), avant que le parachute principal soit déployé à 2,5 kilomètres du sol (8 000 feet). C'est finalement le bouclier thermique, ouvert à 1,3 kilomètre du sol (4 500 feet), qui permettra à la capsule d'atterrir en douceur sur le sol terrien.

La capsule Starliner sera équipée d'airbags ce qui permettra d'amortir l'impact lors de l'atterrissage et en cas d'urgence elle pourra atterrir au milieu de l'océan, précise la Nasa dans un communiqué. Cette capsule Starliner est conçue par Boeing pour être réutilisée une dizaine de fois si les atterrissages se font en douceur.

Un mandat et un budget pour aller sur Mars

La capsule Starliner sera envoyée dans l'espace depuis le pas de tir 41 de Cape Canaveral à l'aide de la fusée Atlas V. La Nasa développe les partenariats avec des sociétés privées notamment dans le but de faire baisser les coûts des missions. L'agence américaine a notamment un partenariat avec SpaceX qui développe un système de transport similaire à celui de Boeing, la capsule Dragon. SpaceX, qui a annoncé récemment vouloir envoyer des hommes autour de la Lune, souhaite surtout coloniser et exploiter Mars.

Le Congrès américain a alloué un budget de 19,5 milliards de dollars à la Nasa pour qu'elle crée une feuille de route afin d'envoyer des hommes près ou sur Mars d'ici 2033. Le Congrès souhaite aussi que des vols sans équipages soient programmés dès 2018 avec la Capsule Orion et la fusée Space Launch System, et qu'un voyage avec équipage soit prévu sur la Lune en 2021. L'espace continue de faire rêver les Hommes.

 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus