Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La mécanique rit et l’agro pleure

,

Publié le

La mécanique rit et l’agro pleure
L’industrie mécanique a enregistré un chiffre d’affaires de 123,8 milliards d’euros en 2016.

Champagne ! En 2016, le chiffre d’affaires des industries mécaniques a enfin dépassé celui de 2008, année noire de la récession. L’industrie a enregistré des ventes de 123,8 milliards d’euros en 2016 (+ 1,64 % par rapport à 2015). Certaines activités performent, comme le secteur de l’équipement mécanique (+ 2 %). Les ventes sur le marché européen ont progressé, portées par l’Espagne (+ 5 %) et l’Italie (+ 5,4 %), quand l’Allemagne a décliné. Le prochain défi est de renforcer encore l’export. L’humeur est plus morose, en revanche, du côté des industries agroalimentaires. Le modèle français s’essouffle. Composé de 17 647 entreprises, à 98 % des TPE-PME, il reste mal structuré à l’export et ne figure plus qu’en quatrième position, derrière les États-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas. Ses marges s’effritent, faute de parvenir à répercuter dans ses prix l’explosion du coût de ses matières premières. Le chiffre d’affaires du secteur n’a progressé en 2016 que de 1,1 %, à 172 milliards d’euros. Pas assez pour déclencher de nouveaux investissements industriels, alors que l’appareil productif se fait vieillissant. L’agroalimentaire continue de recruter malgré tout, et compte sur son innovation, sa sécurité sanitaire et l’image de la gastronomie française. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus