Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Maker Faire de Paris, "tout sauf un salon" selon son directeur

Marine Protais

Publié le

Les amateurs de DIY (Do it yourself) parisiens seront comblés ce week-end. La Cité des sciences et de l'industrie accueillera du 9 au 11 juin la Maker Faire, un événement dédié au mouvement des makers, organisé par Atelier Leroy Merlin.

La Maker Faire de Paris, tout sauf un salon selon son directeur © Maker Faire

Les makers font leur show à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris du 9 au 11 juin. La Maker Faire Paris, organisée par Atelier Leroy Merlin, filiale de l’enseigne de bricolage, accueille 800 exposants. Artisans, start-up et particuliers viennent présenter leurs créations et inventions. "Les profils des exposants sont très variés, à l’image du mouvement maker : électronique, mobilier, robotique…", précise Christophe Raillon, directeur de Maker Faire France.

Stands ludiques

Les stands se veulent ludiques : combat de robots, karting... "L’idée est aussi de faire en sorte que les visiteurs s’assoient et commencent à créer quelque chose. La Maker Faire est tout sauf un salon, c’est un événement créatif", explique Christophe Raillon.
Si la révolution industrielle annoncée par Chris Anderson* en 2012 n’a peut-être pas eu lieu, le mouvement makers est loin de s’épuiser selon le directeur. La preuve : "On compte aujourd’hui 240 Maker Faire dans 38 pays. Et on constate aussi que les communautés makers sur internet comptent de plus en plus de membres. A l’image du site français Oui are Makers, sur lequel sont inscrits 18 000 personnes", argumente-t-il.

Atelier Leroy Merlin a repris l’organisation du festival cette année. Il était auparavant sponsor de l’évènement. L’enjeu, pour la filiale de l’enseigne de bricolage, est de "motiver les visiteurs à faire quelque chose eux-mêmes". De quoi aussi attirer plus de monde dans ses deux Techshop, à Ivry-sur-Seine et à Lille.

*"Makers, la nouvelle révolution industrielle", Brochet, 340 pages, 25 euros.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus