Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La fermeture de l’usine d’acier NLMK est entérinée dans l’Aisne

, , ,

Publié le

La décision du groupe russe NLMK a été confirmée le 20 avril. Plus de 200 emplois sont supprimés à Beautor (Aisne).

La fermeture de l’usine d’acier NLMK est entérinée dans l’Aisne © D.R.

La décision est tombée. Les 208 salariés de l’usine NLMK (Combinat métallurgique de Novolipetsk), située à Beautor (Aisne), et spécialisée dans le laminage à froid pour l’industrie automobile, ont reçu le 20 avril la confirmation de la fermeture du site. Dans un communiqué, la direction a justifié cette décision par "l’absence d’offre viable permettant le maintien de l’activité".

Seul candidat à la reprise, le groupe algérien Cevital a finalement retiré son projet de reprise, jugeant les risques sur le secteur de l’acier trop élevé.

Depuis plusieurs années, le site de Beautor est déficitaire. En 2014, il a produit 185 000 tonnes d’acier laminé à froid pour une capacité de 300 000 tonnes et 112 000 tonnes d’acier électrozyngué pour une capacité de production de 240 000 tonnes.

Dans son communiqué, la direction du groupe russe explique que "des compensations financières" seront accordées dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi. Quelques reclassements seront proposés au sein du groupe sur les sites de Strasbourg (Bas-Rhin), ainsi qu’en Belgique. Les autres salariés recevront leur lettre de licenciement à partir du 9 mai prochain.

Guillaume Roussange

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus