Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

La CGPME craint un "marché de dupes" sur une éventuelle baisse du coût du travail

Sylvain Arnulf ,

Publié le

La confédération générale du patronat des PME réitère son refus de toute augmentation de charges au lendemain de son entrevue avec Jean-Marc Ayrault, craignant que les discussions en cours débouchent sur un "marché de dupes".

La CGPME craint un marché de dupes sur une éventuelle baisse du coût du travail © Fotolia

Sommaire du dossier

L'hypothèse d'une baisse du coût du travail pour financer la réforme des retraites, évoquée par Pierre Gattaz à la sortie de Matignon lundi 26 août, est accueillie par la CGPME avec un certain scepticisme.

un échange déséquilibré ?

"Echanger une possibilité incertaine et lointaine de transfert de charges contre une augmentation certaine et prochaine de cotisations s'apparenterait à un marché de dupes", affirme l'organisation patronale des PME dans un communiqué, soulignant que "dans le même temps, l'hypothèse d'une hausse de la cotisation vieillesse payée par les entreprises n'a pas été écartée".

les retraités mis à contribution

La CGPME s'était vue confirmer lundi matin que le taux maximum de CSG touchant les retraités (6,6%) serait aligné sur celui des actifs (7,5%).

Réagir à cet article

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus