La BCE doit baisser ses taux, estime Christine Lagarde

Publié le
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

DUBLIN (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) devrait encore baisser ses taux et les économies en bonne santé comme l'Allemagne devraient augmenter les salaires et favoriser une légère poussée de l'inflation, a déclaré vendredi Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

"La politique monétaire devrait rester accommodante et nous sommes pensons que la BCE dispose encore d'une marge de manoeuvre limitée pour baisser ses taux", dit-elle selon le texte d'un discours qu'elle doit prononcer à Dublin.

La BCE a laissé ses taux inchangés jeudi à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

Padraic Halpin et Conor Humphries, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Imprimer

Les articles liés :

Christine Lagarde plaide de nouveau pour une restructuration de la dette grecque
Le FMI n'a pas encore dit clairement s'il participerait au troisième programme d'aide accordé début août à Athènes par ses créanciers, plaidant en faveur d'une décote partielle sans laquelle la dette grecque ne serait pas […]

Christine Lagarde fan de Macron, Smart Hambach aux 39 heures, Myriam El Khomri... la revue de presse de l'industrie
Pour Christine Lagarde, la France est "sur la bonne voie" Dans une interview diffusée dans l'émission 13:15 le dimanche sur France 2, la présidente du FMI et ex-ministre de l'Economie sous Nicolas Sarkozy a fait le point sur la […]

Le plan de la BCE ne suffira pas pour relancer l'activité européenne, prévient Christine Lagarde
Le programme de rachat d'actifs annoncé le 22 janvier par la Banque centrale européenne ne sera pas "suffisant" pour relancer l'activité en Europe, où des réformes structurelles restent nécessaires, a estimé ce 23 janvier […]

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous