L'Usine de l'Energie

L’Energie, c’est aussi l’affaire de l’industrie. Pour comprendre les enjeux de la transition énergétique, suivre le développement des énergies renouvelables, décrypter les politiques environnementales et mesurer l’impact de ces changements sur la compétitivité des usines, L'Usine Nouvelle donne la parole aux industriels. Solaire, éolien, gaz de schiste, nucléaire, hydrogène, pétrole, charbon, biomasse, énergies offshores, isolation des bâtiments… toutes les énergies et les sujets seront traités par nos journalistes et notre réseau d’experts.
 

L'Usine de l'Energie

L’UCDV déshydrate de la luzerne avec de la biomasse

Publié le

Investissement

Les Usines Coopératives de Déshydratation du Vexin (UCDV) ont inauguré le vendredi 22 octobre un four biomasse sur une ligne de déshydratation de luzerne dans son usine de Saussay-la-Campagne (Eure).

L’investissement dans ce four biomasse se monte à 3,5 millions d’euros. L’UCDV a participé à hauteur de 41,8 % de cet investissement, quand le Fond européen de développement économique régional (Feder) et la région de Haute-Normandie contribuaient respectivement à hauteur de 37,2 % et de 15 %.

Ce four qui utilise des matières organiques pour créer de l’énergie par combustion (biomasse) permettra de remplacer 11 400 tonnes de charbon par 27 500 tonnes de plaquettes forestières (petits morceaux de bois). A terme, la coopérative utilisera de la biomasse pour 80 % de ses besoins énergétiques. Par ailleurs, cet investissement permet de maintenir 70 emplois.

Enfin, ce four représente un gros atout au plan environnemental, en économisant de 40 000 tonnes de CO2, en utilisant une ressource locale avec une empreinte carbone minimale, puisque renouvelable et non fossile, et en maintenant la luzerne, une des cultures parmi celles « dont on a impérativement besoin pour satisfaire aux exigences du Grenelle de l’environnement et aux objectifs de verdissement de la Politique Agricole Commune de l’après 2013 », a certifié Rémi Durand, président de l’UCDV.


Amandine Ascensio

A propos de l’UCDV
En 1967, l’UCDV, un outil industriel de structuration et de développement de l’industrie normande, est créé. Fondée sur l’activité de déshydratation de luzerne puis de pulpes de betterave, l’UCDV, dont l’usine est située à Saussay-la-Campagne, a progressivement concentré la transformation de la production régionale avec la cessation progressive de l’activité des sites de Fresne-l’Archevesque, Mézières-en-Vexin, Dangu dans l’Eure et Lierville (Oise).
La coopérative traite actuellement les 3 000 hectares de ses 1 200 adhérents pour une production de 45 000 tonnes de pellets de luzerne et 45 000 tonnes de granulés de pulpes de betteraves. Cette production est destinée exclusivement à l’alimentation des bovins, équins, ovins, caprins, lapins, que ce soit pour la viande ou la production laitière.
En 1993 l’UCDV crée sa filiale, SAVN, ayant pour vocation la production et la commercialisation d’aliments composés (Mash) afin de répondre aux demandes du marché régional et de valoriser les productions de sa société mère.


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » va être bientôt disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Imprimer

La fiche USINES COOPERATIVES DE DESHYDRATATION DU VEXIN à SAUSSAY-LA-CAMPAGNE avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les entreprises qui font l'actu

Recevez nos newsletters

Identifiez-vous