Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’industrie, sujet d’expérimentation du peintre Georges Braque

,

Publié le

Avant de faire sa série en atelier, le peintre Georges Braque s’est inspiré de paysages, notamment industriels. Les bâtiments des usines marseillaises de Rio Tinto sont ainsi devenus une toile majeure du courant cubiste.

Sur les traces de Cézanne, le peintre cubiste Georges Braque a choisi de s’installer en 1906 à L’Estaque, un quartier ouvrier de Marseille. Rythmé par l’activité de l’industriel Rio Tinto qui y fabriquait des produits chimiques, ce lieu a été immortalisé par le peintre dans sa toile "Les Usines du Rio-Tinto à l’Estaque". Dans des tons sépia, les formes des bâtiments ressemblent à de "petits cubes" s’enchevêtrant, sans aucun respect de la perspective. Outre le fait que ce tableau illustre parfaitement la période dite de "cubisme analytique" de l’artiste, il est aussi l’image de la place qu’a longtemps occupée l’industrie dans le paysage urbain français.

Cette œuvre était l'une des attractions phares de l'exposition dédiée au travail de celui qui fut l'un des grands amis de Pablo Picasso et qui a attiré 462 677 visiteurs au Grand Palais entre le 18 septembre 2013 et le 6 janvier 2014. L'exposition sera de nouveau visible du 16 février au 11 mai 2014… au Museum of fine arts de Houston (États-Unis). Il est toutefois possible d'en avoir un aperçu sans traverser l'Atlantique avec cette vidéo :

Morgane Remy

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus