Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

L'algorithme du normand Legallais gère les organigrammes de clés

, ,

Publié le

L'algorithme du normand Legallais gère les organigrammes de clés
Le site capitaine-cles.fr permet de créer son organigramme et de lancer la fabrication chez un industriel.

Révolution dans les organigrammes de clés des bâtiments collectifs ! Legallais, le numéro un de la distribution en France de produits de quincaillerie pour les professionnels (210 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, 820 salariés, dont 500 commerciaux), a lancé fin 2016 un service en ligne gratuit pour ses clients, Capitaine Clés, qui simplifie et raccourcit la réalisation des organigrammes, donc la commande de clés personnalisées donnant accès aux différents services des bâtiments des collectivités, entreprises, hôpitaux…

Capitaine Clés repose sur un algorithme qui effectue en quelques secondes ce que le cerveau humain mettait de longues heures à accomplir à partir d’un tableau avec des lignes (les portes) et des colonnes (les utilisateurs), en fonction des droits d’accès de chaque personne à chaque porte. Assurée par un traitement humain, cette gestion d’organigramme, dans le jargon des fabricants de serrures et de clés, était chronophage et sujette aux incompréhensions.

"L’algorithme étudie toutes les possibilités et propose des offres correspondant au cahier des charges du client", explique Olivier Lemarchand, le directeur marketing et communication de Legallais, dont le siège est à Hérouville-Saint-Clair (Calvados). Après que le client professionnel s’est identifié et a saisi ses besoins sur le site capitaine-cles.fr, le système affiche les solutions possibles en fonction du fournisseur, du niveau de sécurité, du prix et du délai de fabrication. Le client obtient instantanément un plan d’organigramme et un devis (contre deux à trois jours auparavant) et peut déclencher aussitôt la fabrication chez un industriel. "Une avancée pour les professionnels vis-à-vis de leur client final", souligne Olivier Lemarchand.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus