Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

KSB Châteauroux fête ses 75 printemps, en pleine forme

,

Publié le

KSB Châteauroux fête ses 75 printemps, en pleine forme
L'usine de KSB Châteauroux est spécialisée dans les pompes Multitec

L’usine KSB de Châteauroux (Indre) s’apprête à fêter ses 75 ans. Mais les anciennes « ex-Pompes Guinard », devenues filiale du groupe allemand KSB en 1986, n’ont pas pris une ride, et le prouvent à l’occasion d’une journée « portes ouvertes » ce jeudi 5 mai, avant tout destinées aux familles des 110 salariés et des retraités du groupe.

 
L’occasion pour Bruno Monjoint, 32 ans, récemment nommé directeur du site, de dévoiler le nouveau visage de ce centre de production, après six années de rénovation. Ce sont en effet 6 millions d’euros qui ont été investis, au compte-goutte, dans la modernisation du parc de machines et le constant développement du produit-phare de l’usine, la pompe Multitec.
 
Ces pompes multicellulaires, particulièrement adaptées aux fortes pressions, trouvent leur application majeure dans le secteur de l’industrie (60 %), mais aussi ceux de l’eau (26 %) et de l’énergie (9 %), utilisées notamment dans le processus de dessalement de l’eau de mer, et au sein des centrales de production d’électricité. Le site de Châteauroux se positionne par ailleurs sur le marché, en pleine expansion, du canon à neige.
 
Six embauches en cours

Avec ces journées « portes ouvertes », la direction entend afficher une image jeune et dynamique de l’entreprise, mais aussi inciter de jeunes ingénieurs à venir s’installer dans la région Centre. Le recrutement de 6 ingénieurs et opérateurs sera prochainement lancé sur le site castelroussin.
 
KSB Châteauroux exporte 80 % des 4 500 pompes qui sortent chaque année de ses ateliers, et fournit des clients comme EDF, Veolia et Suez. En France, la société a réalisé, avec ses trois usines françaises, un chiffre d’affaires global de 250 millions d’euros. Le groupe KSB se développe également à l’échelle internationale, notamment sur les marchés indien, chinois, ou encore brésilien, grâce à 30 unités réparties sur 19 pays.
 
Laura Heulard


Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus