Jean-Victor Meyers entre au conseil d’administration de L’Oréal

Par  - Publié le
L'Oréal Siège
© DR

[ACTUALISE] - Les actionnaires du groupe ont approuvé, mardi 17 avril, la nomination de petit-fils aîné de Liliane de Bettencourt.

A 25 ans seulement, Jean-Victor Meyers a arraché 97,6% des votes aux actionnaires du géant cosmétique. "Une bonne nouvelle" selon Jean-Paul Agon, le PDG du groupe.

En février déjà, il avait été coopté pour entrer au conseil en remplacement de sa grand-mère. Son mandat court sur quatre ans. Le mandat de Jean-Pierre Meyers, le gendre de Liliane Bettencourt a été renouvelé pour la même durée.

Jean-Paul Bulcke et Christiane Kuehne ont par ailleurs été nommés administrateurs en tant que représentants de Nestlé. Le groupe agroalimentaire est le deuxième actionnaire de L’Oréal avec 29,6% du capital.

Sanofi, trésor de guerre

A l'occasion de cette Assemblée générale, Jean-Paul Agon a également évoqué les 9% détenus par le groupe dans le géant pharmaceutique. "Notre participation dans Sanofi est une participation purement financière, il ne s'agit pas d'une participation stratégique. Ce n'est pas mauvais par les temps qui courent d'avoir une participation financière en réserve comme celle-là", a-t-il soutenu.

Puis répondant à un actionnaire quant à l'intérêt de conserver cet investissement, il a défendu : "S'il y a un jour de très belles acquisitions sur le marché, cela sera très utile pour L'Oréal d'avoir ce trésor de guerre qui pourra être utilisé sans fragiliser la situation financière de l'entreprise".

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous