Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Interpack 2011 : des équipements d'emballage toujours plus flexibles et polyvalents

Publié le

Diaporama Interpack 2011, la grand'messe des solutions pour l'industrie de l'emballage, a réuni du 12 au 18 mai 2011 quelques 2700 exposants de 60 pays qui ont occupé l'ensemble de dix neuf halls du parc d'exposition de Düsseldorf (Allemagne).

Interpack 2011 : des équipements d'emballage toujours plus flexibles et polyvalents © D. R.

Flexibilité, rapidité et polyvalence étaient les mots d'ordres de constructeurs de machines installés sur plus de 60% de 174 000 m2 de ce rendez-vous mondial de l'emballage.

Les robots Delta à cinématique parallèle, dont le brevet est tombé en 2007 dans le domaine public, sont plébiscités. Tous les constructeurs de robots qui se respectent, d'Adept à ABB en passant par Fanuc, le proposent aux constructeurs de machines d'emballage.

Dernier entré dans ce club très fermé : Motoman Yaskawa. Le constructeur japonais dévoilait au salon allemand son robot à structure parallèle MPP3 qui allie un grand rayon d'action (diamètre 1300 mm et 500 mm de hauteur) avec une vitesse importante. En effet, son temps de cycle est de 245 coups/min. "Un des reproches que l'on faisait à ces robots concernait la faiblesse de la charge manipulée", remarque cependant Jean-Marc Passemard, responsable marketing de Cermex, un spécialiste des équipements pour la fin de ligne d'emballage.

Le robot Delta de Fanuc remédie à cet inconvénient grâce à sa configuration à six axes. Il manipule des charges maximum de 6 kg sur une enveloppe de travail de 1350 mm de diamètre et 500 mm de hauteur. Cermex en profite pour l'intégrer dans son Combi SD/P5, une machine modulaire et flexible qui combine les opérations d'encaissage vertical ou latéral avec celles de palettisation.

Adept de son côté, a profité du salon pour présenter une cellule flexible qui intègre son robot DeltaQuattro s650HS. Solution packagée, l'Octomation a été développée par la société danoise InMoTx, un spécialiste des installations pour l'emballage des produits alimentaires racheté début 2011 par le constructeur américain. Flexible et polyvalente, cette cellule, pilotée par un seul opérateur, s'installe selon ses concepteurs en deux jours. Le retour sur l'investissement n'est que de neuf mois.

Le robot Delta DD23 de Bosch augmente la vitesse de 50% par rapport aux solutions classiques. Explication : la mise en place pour la première fois sur un robot Delta, des entraînements directs.

Ces performances de robots Delta dans les opérations de pick and place ont séduit de nombreux constructeurs de machines qui les installent en batteries de trois ou quatre unités. Autant d'équipements à découvrir dans le diaporama…

Réagir à cet article

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus