Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Infographie] Neymar, le futur attaquant du PSG, pulvérise la rémunération des patrons français de l'industrie

Cédric Soares , ,

Publié le , mis à jour le 04/08/2017 À 09H33

La data L’attaquant brésilien Neymar, a confirmé mercredi 2 août son arrivée au PSG. Le Club parisien va débourser 500 millions d’euros pour s’adjoindre ses services. Le joueur empochera 30 millions d’euros par an. A côté, les rémunérations des dirigeants du CAC 40 font pâle figure.

[Infographie] Neymar, le futur attaquant du PSG, pulvérise la rémunération des patrons français de l'industrie
Neymar Jr. a confirmé mercredi 2 août son arrivée au PSG . Le club parisien va débourser 500 millions d'euros pour s'adjoindre ses services pour cinq ans. L'attaquant bésilien gagnera 30 millions d'euros par an
© Neymar CC Twitter

Après plus de quinze jours de suspens, la transaction la plus attendue de la saison devient enfin réalité. Paris et Barcelone règlent les derniers détails. Le Qatar manœuvre en coulisses. La fin des tractations s’avère houleuse. Les protagonistes n’orchestrent pas une acquisition d’entreprise ou la reprise d’un site. Mercredi 2 août, Neymar Jr. a annoncé son arrivée au Paris Saint-Germain (PSG). La saga footballistique ressemblerait presque à une OPA. A sa tête le nouveau joueur parisien émarge une rémunération à faire rougir l’ensemble des dirigeants du CAC 40.

30 millions de rémunération par an

S’adjoindre les services du candidat au ballon d’or 2017 demande un sacré investissement. Le PSG va débourser 500 millions d’euros pour faire venir l’attaquant brésilien. Les 222 premiers serviront à lever la clause libératoire du joueur. Le reste à payer le contrat du joueur sur cinq ans. Selon les experts Neymar devrait émarger 30 millions d’euro par an.

Trois dirigeants du CAC 40 pour dépasser Neymar

A titre de comparaison, le plus gros champion 2016 du CAC 40 a touché 15 millions d’euros. Pour y arriver, Carlos Ghosn cumule ses rémunérations de PDG de Renault et Nissan. En restant dans un périmètre hexagonal, Carrefour a rémunéré son ancien dirigeant, Georges Plassat, 9,73 millions d’euros. Mieux pour dépasser les émoluments du footballeur, les deux hommes doivent s’associer à Jean-Paul Agon. Le numéro un de L’Oréal a empoché 9,13 millions d’euros. Les trois attaquants réunis totalisent 33,86 millions d’euros l’année dernière.

 
Rémunération de Neymar Jr. vs celle du Top 10 du CAC 40 en million deuros
Infogram

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus