Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Huawei poursuit son ascension avec un bond de 32% du chiffre d’affaires en 2016

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Porté par le boom de ses mobiles et de ses équipements de datacenters, l’équipementier chinois du numérique Huawei booste son chiffre d’affaires de 32% à 75,1 milliards de dollars en 2016. Une étape de plus dans sa marche vers les 150 milliards de dollars de revenu en 2020.

Huawei poursuit son ascension avec un bond de 32% du chiffre d’affaires en 2016
Campus de Huawei à Shenzhen
© Huawei

C’est encore et toujours la fête chez Huawei. Le constructeur chinois d’équipements numériques termine 2016 avec un chiffre d’affaires en hausse de 32% à 75,1 milliards de dollars. Le résultat d’exploitation ne progresse toutefois que 3,8% à 6,8 milliards de dollars et le bénéfice net reste stable à 5,3 milliards de dollars.

Mieux que Lenovo ou ZTE

Certes, Huawei commence à donne des signes de ralentissement avec une croissance inférieure à celle de 37% enregistrée en 2015. Mais il fait nettement mieux que ses deux grands compatriotes et rivaux, Lenovo (- 9,5%) et ZTE (+1%), et mieux que la moyenne de 24% réalisée sur les 5 dernières années. Ces résultats constituent une nouvelle étape dans l’objectif de franchir la barre des 150 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2020.

"En 2016, Huawei a maintenu son orientation stratégique et a connu une croissance solide, commente Eric Xu, directeur général du groupe, dans le rapport annuel 2016. Alors que l'humanité continue d'explorer et de faire de nouvelles percées dans le monde numérique, la numérisation et l'intelligence croissante présentent d'énormes opportunités d'affaires pour toutes les industries et ouvrent également la voie à une nouvelle croissance pour l'industrie des technologies d’information et de communication. Nous allons rester centrés sur le client et soutiendrons la transformation numérique dans toutes les industries, afin de créer de la valeur pour nos clients et de nous développer durablement".

Les smartphones en croissance de 29%

Les trois activités du groupe restent en forte croissance. Les équipements d’opérateurs télécoms augmentent de 24% à 41,8 milliards de dollars, les équipements de datacenters d’entreprises de 47% à 5,9 milliards de dollars et les produits grand public, dominés par les mobiles, de 44% à 25,6 milliards de dollars. Si l’activité historique d’équipements réseaux domine toujours avec 55,7% du chiffre d’affaires total, ce sont les produits grand public et les équipements d’entreprises qui tirent le plus le constructeur chinois.

En 2016, Huawei a écoulé 139 millions de smartphones, 29% de plus qu’en 2015. Une performance qui consolide sa position de numéro trois mondial avec 9,5% du marché selon IDC, contre 7,4% en 2015, derrière Samsung et Apple. Dans les tablettes, ses ventes ont explosé de 90% à 10 millions de pièces, le propulsant à la cinquième place mondiale avec 5,6% du marché selon IDC, contre 3,1% en 2015, derrière Apple, Samsung, Amazon et Lenovo. Un point noir toutefois : Huawei ne parvient pas à décoller de la deuxième place en Chine. Devancé en 2015 par Xiaomi, il l'est aussi en 2016 par Oppo, un autre constructeur chinois de mobiles à la croissance météorique.

Intégration verticale poussée

Malgrè le ralentissement de ses ventes de smartphones du fait de l’irruption de ses compatriotes Oppo, Vivo et LeEco, le groupe, qui emploie 180 000 personnes dans le monde, maintient son ambition de détrôner Apple et Samsung. Richar Yu, le patron de l’activité grand public, l’a réaffirmé lors du dernier Mobile World Congress, à Barcelone, sans préciser quand il espère atteindre cet objectif. Dans cette course, Huawei dispose de vrais atouts : une intégration verticale poussée, des synergies industrielles avec ses activités dans les équipements de réseaux et de datacenters, la maîtrise des puces clés à travers sa filiale dans les semiconducteurs, HiSilicon Technologies, et des relations historiques étroites avec les opérateurs télécoms.

Huawei mise également sur la transformation digitale des entreprises par le cloud, le big data, l’Internet des objets ou encore l’intelligence artificielle pour faire grandir son activité d’équipements de datacenters, qui ne représente encore que 7,8% de son chiffre d'affaires en 2016. Rien que dans le cloud (équipements et services), il vise le chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars en 2020, contre moins de 1,2 milliard de dollars en 2016 selon IDC. Les américains Dell EMC, Hewlett Packard Entreprise et Cisco, qui dominent aujourd'hui ce marché de 70 milliards de dollars en 2016 selon Synergy Research, n'ont qu'à bien se tenir.

Les chiffres clés de Huawei en 2016

Effectif: 180 000 personnes dans le monde

Chiffre d'affaires: 75,1 milliards de dollars (+32%)

Répartition: équipements d'opérateurs télécoms (55,7%), équipements d'entreprises (7,8%), produits grand public (34,5%), autres (2%)

Bénéfice d'exploitation: 6,8 milliards de dollars (+3,8%)

Bénéfice net: 5,3 milliards de dollars (+0,4%)

Volumes de vente:

139 millions de smartphones (108 millions en 2015)

10 millions de tablettes (5,3 millions en 2015)

Source: Huawei

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus