Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Aéro

Hausse moyenne de 3,4% des salaires chez Airbus en 2012

,

Publié le

La CGT n’a pas signé l’accord salarial trouvé ce jour entre la direction et les organisations salariales le 4 mai.

Hausse moyenne de 3,4% des salaires chez Airbus en 2012 © Pascal Guittet

En moyenne, les salariés des usines françaises et du siège de l’avionneur européen toucheront des salaires en hausse de 3,4% en 2012.
L’accord concerne donc près de 22 000 salariés en France, dont plus de 12 000 dans les usines toulousaines et près de 4 000 à Nantes et Saint-Nazaire.

Les différentes parties sont tombées d’accord sur une hausse générale de 1,6% des salaires pour les non-cadres avec un effet rétroactif au 1er janvier 2012. Pour les cadres, les hausses sont individuelles et représentent 3,4% d’augmentation de la masse salariale.

FO, majoritaire (46% des voix en décembre 2010), la CFE-CGC majoritaire chez les cadres et la CFTC ont signé à la fois pour les usines et pour le siège, la CFDT a signé pour le siège car elle n'est pas représentative dans les usines.

Mais la CGT n’a pas ratifié l’accord car "70% des non-cadres interrogés dénoncent le niveau de l'augmentation générale (1,6%), très insuffisant par rapport à l'inflation et une majorité des cadres ne veut pas d'augmentations uniquement individuelles".

La direction, par l’intermédiaire du directeur des ressources humaines Marc Jouenne, a salué la conclusion des négociations. "Nous sommes très heureux d'avoir conclu sans trop de difficulté un accord qui place en haut de la fourchette des augmentations en France et dans l'industrie aéronautique", a-t-il confié.

Chez Airbus le salaire plancher est de 1 600 euros brut.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus