L'Usine de l'Aéro

Montée des cadences de production des grands programmes aéronautiques, émergence de nouveaux acteurs, intégration des technologies numériques, relations entres les sous-traitants et les donneurs d’ordre : le secteur aéronautique ne manque pas de défis. La mission de ce site ? Décrypter les stratégies des grands avionneurs que sont Airbus et Boeing, comprendre la montée en puissance d’acteurs comme Comac, Bombardier, Embraer et Sukoi, scruter l’émergence de nouvelles tendances (des drones aux solutions numériques) et analyser la bataille des motoristes (Safran, Rolls-Royce, Pratt & Whitney, General Electric).

 

 

L'Usine de l'Aéro

Hausse moyenne de 3,4% des salaires chez Airbus en 2012

Par  - Publié le
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Airbus
© Pascal Guittet

La CGT n’a pas signé l’accord salarial trouvé ce jour entre la direction et les organisations salariales le 4 mai.

En moyenne, les salariés des usines françaises et du siège de l’avionneur européen toucheront des salaires en hausse de 3,4% en 2012.
L’accord concerne donc près de 22 000 salariés en France, dont plus de 12 000 dans les usines toulousaines et près de 4 000 à Nantes et Saint-Nazaire.

Les différentes parties sont tombées d’accord sur une hausse générale de 1,6% des salaires pour les non-cadres avec un effet rétroactif au 1er janvier 2012. Pour les cadres, les hausses sont individuelles et représentent 3,4% d’augmentation de la masse salariale.

FO, majoritaire (46% des voix en décembre 2010), la CFE-CGC majoritaire chez les cadres et la CFTC ont signé à la fois pour les usines et pour le siège, la CFDT a signé pour le siège car elle n'est pas représentative dans les usines.

Mais la CGT n’a pas ratifié l’accord car "70% des non-cadres interrogés dénoncent le niveau de l'augmentation générale (1,6%), très insuffisant par rapport à l'inflation et une majorité des cadres ne veut pas d'augmentations uniquement individuelles".

La direction, par l’intermédiaire du directeur des ressources humaines Marc Jouenne, a salué la conclusion des négociations. "Nous sommes très heureux d'avoir conclu sans trop de difficulté un accord qui place en haut de la fourchette des augmentations en France et dans l'industrie aéronautique", a-t-il confié.

Chez Airbus le salaire plancher est de 1 600 euros brut.

Imprimer

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Les entreprises qui font l'actu

Les auteurs 

Olivier James
Journaliste aéronautique 

Titulaire d’une maitrise de Physique et du diplôme de journaliste et scientifique de l’ESJ Lille, Olivier suit le secteur aéronautique pour L'Usine Nouvelle depuis 2013.

Suivez-le sur Twitter @olivjames

Contactez le par mail 

 

Hassan Meddah

Journaliste aéronautique, défense et espace

Titulaire d’une maitrise de Physique et du diplôme de journaliste et scientifique de l’ESJ Lille, Hassan suit les secteurs industriels de l’aéronautique, de la défense et de l’espace pour L’Usine Nouvelle depuis 2009

 

 

L'Aéro en images

Diaporama : dans les allées du salon aéronautique du Bourget

Le monde de l'aéronautique est réuni depuis lundi au Bourget. Le plus grand salon du monde dédié à ce secteur réunit les dernières innovations, les nouveaux avions et des plus classiques. Pascal Guittet, photographe à l'Usine Nouvelle, a posé son regard sur cet évènement. Découverte en images. 

Voir la galerie

Diaporama : dans les allées du salon aéronautique du Bourget

Bourget 2015 : Rafale, Ariane, véhicule expérimental... dans les smartphones de la rédaction

La rédaction de l'Usine Nouvelle est au Bourget. Découvrez cette galerie photo du premier jour du salon aéronautique. 

Voir la galerie

Bourget 2015 : Rafale, Ariane, véhicule expérimental... dans les smartphones de la rédaction
Voir tous les diaporamas "Aéronautique" >>
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous