Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Haas jongle avec les axes

, , ,

Publié le

Haas jongle avec les axes
Conçue pour l’usinage des petites pièces, la fraiseuse CM-1 dispose d’une capacité cinq axes.
© D.R.

Dans l’usinage, la fabrication des petites pièces peut présenter des difficultés importantes pour l’atelier moyen. Et la place manque souvent pour installer ces équipements. L’américain Haas Automation propose un nouveau centre de fraisage compact. C’est une machine haute précision, d’un encombrement réduit visant la production grand volume et le prototypage de petites pièces 2D et 3D de grande précision. Elle conviendra particulièrement aux secteurs des télécommunications, de l’aérospatial, du médical et du dentaire.

Haute précision et faible encombrement

Cette fraiseuse, équipée d’une broche 30 000 tr/min, dispose d’une capacité cinq axes lorsqu’elle est associée à la dernière table rotative deux axes TRT70 maison. La CM-1 est pilotée par la commande Haas nouvelle génération (NGC), une CNC rapide et intuitive. Elle permet une navigation directe, assortie des options de correction de pièce dynamique (DWO) et de compensation du point central d’outil (TCPC) pour simplifier l’usinage quatre et cinq axes, ainsi que d’un nouveau système de programmation visuel (VPS) permettant de générer des programmes en code G. Les autres fonctions standard sont la rotation des coordonnées et la mise à l’échelle, 1 Go de mémoire programme, une interface ethernet, un module de détection précoce des coupures de courant et la surveillance à distance HaasConnect.

Suffisamment petite pour tenir dans la plupart des monte-charges, la CM-1 présente des courses de respectivement 305, 254 et 305 mm sur les axes X, Y et Z, et une table à rainures en T de 508 x 254 mm. Elle est équipée d’une broche à cône 20 ISO 30 000 tr/minde 3,7 kW et d’un changeur automatique d’outils 20 positions. Les vitesses de coupe maximum sont de 12,7 m/min, avec des avances rapides jusqu’à 19,2 m/min pour réduire les temps de cycle.

Les utilisateurs peuvent ajouter une broche 50 000 tr/min, un système de palpage intuitif sans fil (Wips), une mémoire étendue à 64 Go, la connectivité Wi-Fi, des entraînements 4e et 5e axes ou la table rotative deux axes TRT70. Cette dernière est typiquement conçue pour l’usinage 3+2 et l’usinage cinq axes intégral de petites pièces complexes. Elle autorise le passage de pièces d’un diamètre de 102 mm. Elle dispose de servomoteurs sans balais délivrant un couple de 81 Nm sur l’axe d’inclinaison et de 54 Nm sur l’axe de rotation et permet des vitesses d’indexage rapides (de 410 degrés/sec sur l’axe d’inclinaison et de 620 degrés/sec sur l’axe de rotation). L’entreprise californienne affiche un chiffre d’affaires de plus de 1 milliard de dollars. 

Principaux concurrents

  • Agie Charmille (Suisse)
  • Chiron (Allemagne)
  • DMG-Mori Seiki (Allemagne-Japon)
  • Mazak (Japon)
  • Nodier-Emag (France)

Caractéristiques

  • Courses : 305, 254, 305?mm (en X, Y et Z)
  • Table de 508 x 254 mm (68 kg maxi)
  • Vitesse de broche : 30 000 tr/min
  • Puissance : 3,7 kW
  • Couple : 10,8 Nm (3 000 tr/min)
  • Vitesse de coupe maximale : 12,7 m/min
  • Changeur d’outils 20 positions
  • Poids : 680 kg

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus