Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, explique les raisons de la panne qui a paralysé Montparnasse

Anne-Katell Mousset , ,

Publié le

Vu sur le web Dans une interview accordée à Ouest France, Guillaume Pepy le patron de la SNCF explique que les travaux de la LGV sont à l'origine de la panne qui a affecté 55 000 clients selon lui. 

Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, explique les raisons de la panne qui a paralysé Montparnasse
Guillaume Pepy, président de la SNCF
© PERENOM Luc

Ce mercredi 2 août, le trafic a repris à un rythme normal à la gare parisienne de Montparnasse. Alors que les arrivées et départs de trains étaient perturbés depuis dimanche 30 juillet au matin, des investigations avaient mis évidence un défaut d'isolement dans une alimentation d'un poste de commande de signalisation situé à Vanves (Hauts-de-Seine). 
 
Dans une interview accordée au quotidien régional Ouest France, le patron de la SNCF Guillaume Pepy revient sur les raisons de ce fiasco en plein week-end de chassé-croisé. Selon lui, ce n'est pas la maintenance de l'installation qui est en cause, mais son extension "dans le cadre de la mise en service des nouvelles lignes à grande vitesse vers Rennes et Bordeaux". "Une montée en puissance était nécessaire afin d’assurer ces itinéraires. C’est un défaut dans les travaux qui est à l’origine de la panne. Dès son identification, après vérification de milliers de câbles un à un, nous avons pu la réparer."
 
Et pour savoir pourquoi cet équipement est justement tombé en panne durant ce week-end précis, Guillaume Pepy veut attendre les résultats de l'enquête qui doit être publiée vendredi 4 août. "On peut supposer que la forte sollicitation du réseau, a joué son rôle", précise-t-il.
 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/08/2017 - 16h33 -

Enfin une écriture correcte après 3 jours où l'on nous rebat les oreilles avec le défaut d'isolement d'un fil. Pour un fil ou un câble ce serait plutôt un défaut d'isolation, mais j'imagine quz cela aurait fini en court circuit ou incendie. En résumé on ne sait pas vraiment ce qui s'est passé.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus