Grève chez Carrier Réfrigération contre 50 suppressions de postes

Par  - Publié le
Aéroréfrigérant
Aéroréfrigérant
© Carrier

L’entreprise s'apprête à supprimer 50 emplois sur 165 à Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher). Ce fabricant de vitrines réfrigérées pour la grande distribution souffre d'une baisse de commandes selon la direction. Les syndicats s'inquiètent pour la survie de l'usine.

Débrayage de deux heures hier matin à l'usine Carrier Réfrigération de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher). La majorité des 165 salariés de cette filiale de la multinationale United Technologies Corporation (UTC) s'est mobilisée pour dénoncer le Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) annoncé récemment par la direction. Il prévoit cinquante suppressions de postes.

Cette usine fabrique des vitrines réfrigérées, et plus de 80 % de la production est destinée à la grande distribution. Or, ce marché est frappé par la baisse de la consommation. Ce qui fait dire à la direction qu'elle adapte l'outil à la demande. De fait, le chiffre d'affaires de l'usine tournait autour de 30 millions d'euros jusqu'en 2007. Il a reculé à 22,7 millions d'euros en 2011.

Mais pour les syndicats UNSA, FO et CGC, cette explication ne suffit pas. Carrier a confié ses nouveaux produits à son usine tchèque, laissant les anciennes gammes à l'unité française, clament en substance les représentants du personnel. Les grévistes demandent des assurances sur la stratégie industrielle du groupe en France. "Nous ne savons pas si l'usine a encore un avenir", s'inquiète un salarié, qui cite en exemple plusieurs usines déjà fermées en Italie en 2010.

Carrier Réfrigération est une filiale de la branche froid d'UTC, un géant mondial (57 milliards de dollars de ventes au 30 novembre 2012) qui compte une quarantaine d'usines et emploie 215 000 personnes dans le monde.

Stéphane Frachet

Imprimer

La fiche CARRIER REFRIGERATION OPERATIONS FRANCE à ROMORANTIN-LANTHENAY avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous