Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Greenerwave recycle les ondes

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Greenerwave recycle les ondes
Grâce à la solution de Greenerwave, l’usager peut démultiplier la puissance de sa connexion.
© cRéDIT PHOTO

La ville de demain sera connectée ou ne sera pas. Dans ce futur proche, la qualité des réseaux représente un impératif de premier plan. En jeu : une connectivité stable et permanente, quel que soit le lieu. Les opérateurs se situent en première ligne pour relever ce défi. Si le déploiement du réseau 5G – 100 à 1 000 fois plus rapide que la norme précédente – promet beaucoup, les boulimiques de contenus en ligne et d’objets connectés peuvent aussi compter sur des alternatives comme celle proposée par Greenerwave. Destinée aux acteurs des télécommunications, mais également aux intervenants du marché numérique, de l’internet des objets, du transport et du BTP, l’innovation de la start-up niçoise consiste à augmenter la fluidité du trafic mobile là où le réseau est trop faible. Certains bâtiments, par exemple, sont particulièrement exposés aux perturbations, les cloisons détériorant la puissance du signal. Jusqu’à présent, la seule réponse consistait à étendre le réseau en multipliant les points d’accès par le biais de répéteurs ou de femtocells. Une opération synonyme de dépense énergétique et de pollution électromagnétique.

La solution Greenerwave se veut à la fois économique et sans risque pour la santé. Elle consiste à recycler et à amplifier de façon passive les ondes Wi-Fi et des réseaux mobiles. « Le dispositif augmente l’amplitude des ondes à l’intérieur des bâtiments, donc la couverture, résume Éric Labarre, le dirigeant de Greenerwave. Il permet de décupler leur réflexion et de récupérer ces ondes électromagnétiques en les redirigeant vers l’antenne d’un terminal comme un smartphone, une tablette, un laptop… » L’usager peut ainsi espérer augmenter 4 à 16 fois la puissance de sa connexion et stabiliser durablement le très haut débit sans générer de nouvelles ondes.

Présenté sous la forme d’un miroir « intelligent », le dispositif Greenerwave peut être directement intégré dans le bâti ou dans des objets. Il peut aussi être entièrement personnalisé avec des photos, des stickers… Mobile grâce à un poids de 500 à 650 g, la solution affiche une autonomie de 120 heures grâce à une batterie de 300 mAh. Si le dispositif répond actuellement à une demande d’augmentation de la qualité de service des communications sans fil (LTE ou Wi-fi), il permettra à moyen terme d’élargir la portée des antennes relais et box ou routeurs Wi-Fi, à énergie constante. Et dans un avenir plus lointain, il pourra réduire drastiquement les puissances émises par les systèmes de télécommunications et donc leur consommation énergétique. Les premiers produits sont aujourd’hui commercialisés sous forme de démonstrateurs.

Fondé en 2015, Greenerwave est soutenu par Kima Ventures, le fonds d’investissement de Xavier Niel, et Fist, filiale du CNRS, qui ont chacun participé à hauteur de 250 000 euros. L’entreprise compte 9 collaborateurs. 

Principaux concurrents

  • Aruba (États-Unis)
  • Belkin (États-Unis)
  • Cisco (États-Unis)
  • Netgear (États-Unis)
  • Ruckus Wireless (États-Unis)

Caractéristiques

  • Consommation électrique 10 mW
  • Format du tableau 32 cm x 26 cm
  • Poids entre 500 et 650 g
  • Adapté aux réseaux 2,4 GHz, 5 GHz, et 2,6 GHz
  • Effet multiplicateur du signal reçu sur un système portable jusqu’à 16 fois

 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus