France Télécom fait tomber le FSI dans le rouge

Mis à jour le 08 mars 2013, à 12h00 - Publié le
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
France Télécom
© PoulyLove - Flickr - C.C

  Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) a annoncé vendredi avoir passé dans ses comptes 2012 une dépréciation de 2,4 milliards d'euros sur sa participation dans France Télécom, confirmant une information de Reuters.

Le FSI, qui a reçu de l'Etat 13,67% du capital de France Télécom lors de sa création en 2008, indique dans un communiqué qu'il valorise désormais le titre de groupe de télécoms à 9,2 euro contre une valeur d'apport par l'Etat de 16 euros.

Le fonds met en avant le parcours boursier de la valeur en 2012, qui a perdu 31% l'an dernier.

Le FSI, qui indique aussi avoir passé une dépréciation sur sa participation dans Hime-Saur de 277 millions d'euros, voit du coup ses comptes tomber dans le rouge avec une perte nette de 2 milliards d'euros en 2012.

Le fonds est détenu à 51% par la Caisse des dépôts et 49% par l'Etat.

(Reuters, Blandine Hénault)

Imprimer

Les articles liés :

Amazon a terminé 2014 en beauté mais reste dans le rouge sur l'ensemble de l'année
Amazon.com a annoncé jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 15% pour le quatrième trimestre, une annonce bien reçue à Wall Street où le titre du géant du commerce en ligne gagne 5% dans les transactions électroniques. Mais […]

Le plan de réforme grec approuvé par l'UE, la croissance se fait attendre, Bouygues Telecom dans le rouge… La revue de presse de l'industrie
Le plan de réforme de la Grèce a été validé par les membres de l'Eurogroupe et permet au pays d'obtenir un court délai financier, malgré la chute des cours du pétrole la reprise n'est pas au rendez-vous en France, les pertes […]

Le départ de Christian Lajoux, président France de Sanofi, tombe au plus mauvais moment
Christian Lajoux, le président France de Sanofi, va quitter le groupe pharmaceutique à la fin de l’année. Manque de chance, le plan de restructuration qu’il avait mis près de deux ans à faire accepter aux chercheurs vient […]

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous