Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Fin du nucléaire : EON veut des compensations

,

Publié le

En réaction à la décision de l’Allemagne de mettre fin au nucléaire d’ici à 2022, l’industriel EON menace le gouvernement d’un combat juridique.

Fin du nucléaire : EON veut des compensations

Le numéro un allemand de l’énergie EON réclame des "compensations et veut porter plainte contre une taxe sur le combustible nucléaire". Cette taxe a été instaurée l’an passé, lorsque le gouvernement a décidé de prolonger la durée de vie de réacteurs allemands. La taxe était la contrepartie réclamée par le gouvernement d’Angela Merkel devant lui rapporter 2,3 milliards d’euros par an. Mais la chancelière a décidé d’annuler ce délai, en maintenant la taxe.

Selon EON, "le maintien d’une telle taxe malgré des durées d’exploitation réduites pose des problèmes juridiques. Elle pénaliserait ses investissements dans les énergies renouvelables, un frein face à ses concurrents européens".

L’industriel dit attendre une "compensation pour les pertes se chiffrant à plusieurs milliards d’euros", tout en s’inclinant devant la volonté du gouvernement. Son concurrent RWE a pour sa part fait savoir qu’il laissait la porte ouverte à une plainte contre la même taxe.

 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus