Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

FB2M reprend 37 des 142 salariés du mosellan Sécofab

, ,

Publié le

Le tribunal de commerce de Strasbourg a validé le plan de reprise de Sécofab, implanté à Sarralbe (Moselle), filiale du groupe Sotralentz. La société FB2M prévoit de réembaucher 37 des 142 salariés.

FB2M reprend 37 des 142 salariés du mosellan Sécofab © Sotralentz

Le tribunal de commerce de Strasbourg a validé le 6 février le plan de cession de Sécofab basé à Sarralbe (Moselle) à la société FB2M. Spécialisée dans la chaudronnerie lourde pour la construction métallique, cette filiale du groupe Sotralentz avait été placée en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité le 26 janvier 2017. Le tribunal a finalement validé l’offre déposée par FB2M, seul candidat repreneur, qui prévoit la réembauche de 37 des 142 salariés.

"Nous étions en 2015 la seule filiale du groupe Sotralentz à gagner de l’argent et nous payons aujourd’hui le plus lourd tribut avec 105 licenciements", regrette Frédéric Schlesser, délégué syndical CFDT et secrétaire du comité d’entreprise de Sécofab. L’intersyndicale CFE-CGC-CFDT s’est résolue in extremis à signer un accord d’entreprise dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi. Elle a par ailleurs négocié une aide au reclassement de 800 euros, une priorité à l’embauche sur 24 mois pour les salariés licenciés et obtenu sa participation à un comité de suivi avec le repreneur.

Cinq filiales concernées

Sécofab demeurait la dernière des 5 filiales du groupe Sotralentz basé à Drulingen (Bas-Rhin). Le tribunal de commerce de Strasbourg avait validé le 24 janvier la reprise de Sotralentz Métal Industrie par CMO-Obernai, synonyme de maintien de 143 des 189 emplois. La justice commerciale avait également approuvé le 9 décembre les plans de cession de deux autre filiales du groupe, Sotralentz Construction et Sotralentz Packaging, avec 323 emplois sur 353 conservés. Concernant le holding gérant ces différentes activités, 10 des 62 emplois administratifs auraient été sauvés.

Le groupe Sotralentz employait un total de 1 100 salariés en 2016, dont 300 en Espagne, Pologne et Allemagne pour un chiffre d’affaires de 276 millions d’euros en 2015.

Philippe Bohlinger

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

 

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus